Pass sanitaire : les deux préconisations du Conseil scientifique pour en sortir

Par Alexandre G. · Publié le 9 octobre 2021 à 09h11
À l'heure où la France entame un nouveau mois de restrictions liées à l'épidémie du Covid-19, la question d'un maintien à court ou moyen long terme du pass sanitaire est sur les tablettes de l'exécutif. Le Conseil scientifique s'est prononcé ce jeudi 7 octobre 2021 sur deux scénarios différents : une "sortie rapide voire immédiate", ou une "sortie différée" entre le 15 novembre et la fin de l'année. On fait le point.

À quand la sortie du pass sanitaire en France ? L'épidémie du Covid-19 est loin d'être terminée en France alors que l'automne est déjà bien installé et que l'hiver arrive à grands pas. Pour aider le gouvernement à prendre une décision concernant les mesures restrictives en cours, le Conseil scientifique a donné ce jeudi 7 octobre 2021 ses dernières préconisations en la matière. Deux scénarios se démarquent : une "sortie rapide voire immédiate" du pass sanitaire, ou une "sortie différée" entre le 15 novembre et la fin de l'année 2021.

Que contient chacune des pistes évoquées par le Conseil scientifique pour sortir du pass sanitaire en France ? Premier scénario, la fin imminente du pass sanitaire dans les deux ou trois prochaines semaines, soit avant le mois de novembre 2021. Dans son avis rendu public ce jeudi, le Conseil scientifique insiste sur le fait que cette préconisation se base sur une "circulation virale (qui) reste basse et en diminution", partout sur le territoire. Si c'est le cas, l'arrêt du pass sanitaire serait "global ou limité à certains lieux dans lesquels les risques de contamination semblent faibles".

En revanche, aucun changement des règles autour du pass sanitaire prévu dans les bars, restaurants, discothèques ou salles de concerts si l'on se fie à cette option. Peu importe l'avancée de l'épidémie du Covid en France, le scénario d'une sortie rapide du pass sanitaire se justifie par "l'efficacité limitée du pass sanitaire comme mesure de protection", justifient les scientifiques. Une levée rapide des contraintes servirait à "éviter une banalisation du pass sanitaire et des mesures de contrôles associées", ainsi que de "répondre à un certain nombre d'interrogations sociétales / démocratiques relatives à l'utilisation du pass sanitaire tout en faisant confiance aux citoyens". Environ 70 000 Français manifestaient encore samedi dernier partout dans l'Hexagone contre l'application du pass sanitaire

Préparer une levée du pass sanitaire entre le 15 novembre et la fin de l'année

Deuxième cas de figure abordé par le Conseil scientifique : envisager une sortie du pass sanitaire entre le 15 novembre et la fin de l'année 2021. Les médecins et spécialistes estiment qu'il faudrait "une phase d'attente pour préparer une sortie du pass sanitaire dans des conditions sécurisées", ce qui permettrait de "limiter le risque et le cas échéant l'ampleur d'une nouvelle vague en décembre-janvier". 

Avant de préconiser ce scénario, les scientifiques veulent d'abord regarder de près les prévisions autour du Covid-19 en France et les données importantes. Primo, il faut "consolider la baisse observée de l'incidence dans les prochaines semaines", puis "vérifier l'absence d'effet de la rentrée scolaire, universitaire et professionnelle". Dans un second temps, le Conseil scientifique recommande d'accélérer la vaccination des personnes les plus vulnérables avec la préconisation d'une troisième dose. Sans oublier de vérifier, en parallèle, si "la baisse observée de la protection des vaccins contre l'infection en fonction du temps se stabilise". Cette option n'est possible que si le gouvernement peut "bénéficier de l'adhésion d'une large partie de la population au pass sanitaire", ce qui n'est pas encore vraiment le cas selon les études d'opinion

Seule inconnue encore en suspens : la baisse des températures, le retour de l'automne et de la redoutée saison hivernale. La phase de préparation du second scénario aurait au moins l'avantage de donner encore un peu plus de temps à la campagne de vaccination, ce qui devrait également permettre de mieux connaitre les conséquences du changement de climat sur l'évolution de l'épidémie. A priori, le gouvernement a confirmé sa volonté de maintenir le pass et de pencher pour la seconde option : la "prudence active"

Pass sanitaire, certificat vaccinal : comment les récupérerPass sanitaire, certificat vaccinal : comment les récupérerPass sanitaire, certificat vaccinal : comment les récupérerPass sanitaire, certificat vaccinal : comment les récupérer Covid : à quand la fin du pass sanitaire ? ”L'heure n'est pas venue de lever les contraintes”
C'est officiel, la loi sur l'extension du pass sanitaire entre en vigueur le 9 août 2021. Mais combien de temps ce pass va-t-il rester obligatoire ? Le texte de loi stipule que l'utilisation de ce pass doit prendre fin le 15 novembre 2021, au plus tard. Gabriel Attal a confirmé ce 7 octobre que des allègements liés au pass ne peuvent être envisagés avant le mois prochain. [Lire la suite]

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche