Manifestations contre le pass sanitaire : 35% des Français soutiennent le mouvement

Par Caroline J. · Photos par My B. · Mis à jour le 25 juillet 2021 à 17h03 · Publié le 25 juillet 2021 à 17h02
Alors que plus de 160 000 personnes ont défilé dans les rues en France le 24 juillet pour dénoncer l’extension du pass sanitaire, un sondage Ifop pour le Journal du Dimanche révèle que 35% des Français affirment « soutenir » ou éprouver de la « sympathie » pour le mouvement de protestation.

Ils sont plus d'un tiers de la population française à ressentir de la "sympathie" ou à "soutenir" le mouvement des anti-pass sanitaire, selon un sondage Ifop publié dans le Journal du Dimanche ce 25 juillet. « On n'est pas dans la marginalité ou dans l'anecdotique, ce n'est pas une poignée d'hurluberlus », insiste Jean-Philippe Dubrulle, directeur d'études à l'Ifop, dans les colonnes du JDD.

A l’inverse, ils sont 49% à se dire opposés au mouvement de protestation, tandis que 16% se déclarent «indifférents» à ces manifestations.

Le sondage Ifop réalisé pour le JDD va encore plus loin en analysant le profil de ces personnes qui disent soutenir le mouvement de contestation. Ainsi, 51% de ces Français ont moins de 35 ans. Ils sont également 44% issus de la classe modeste ou pauvre. Du côté de leurs idées politiques, celles et ceux qui soutiennent les manifestations contre le pass sanitaire sont principalement proches de la France insoumise (57%) ou du Rassemblement national (49%).

Autre information importante mise en évidence par ce sondage ? Une proximité entre le mouvement des Gilets Jaunes et celui des anti-pass sanitaires. Ainsi, 54% des Français qui ont soutenu les Gilets Jaunes soutiennent à présent les manifestations contre le pass sanitaire. « C'est cette France un peu délaissée, qui galère et qu'on avait déjà identifiée dans la crise des gilets jaunes, qui affirme le plus son soutien à ces manifestations contre le pass sanitaire », explique Jean-Philippe Dubrulle, toujours dans le JDD.

Par ailleurs, 74 % des personnes interrogées se disent « choquées » par l’étoile jaune portée par certains manifestants.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche