Coronavirus : les masques faits maison protègent mieux avec une double épaisseur

Par Cécile D. · Publié le 29 avril 2020 à 14h18 · Mis à jour le 29 avril 2020 à 14h19
Une étude réalisée par des chercheurs de l'Université de Chicago et de l'Argonne National Laboratory montre que les masques faits maison réalisés avec une double épaisseur de tissus protègent beaucoup mieux les personnes qui les portent. Certains tissus sont aussi plus efficaces pour filtrer les particules que d'autres.

De nombreux Français ont ressorti leur machine à coudre pour créer eux-même leur masque de protection, en vue du déconfinement. Pour s'assurer d'être bien protégé.e, découvrez les recommandations des chercheurs américains qui ont testé différents tissus. Quelques soient les matériaux dont vous disposez à la maison, le conseil principal des scientifiques est de doubler l'épaisseur de tissus pour bloquer le maximum de particules indésirables.

Les chercheurs de l'Université de Chicago et de l'Argonne National Laboratory ont mené différents tests pour évaluer l'efficacité des masques faits à partir de matériaux disponibles dans chaque maison. Relayés par la revue ACS Nano, ces études prouvent qu'une double épaisseur de tissus filtre plus de 80% des petites particules, et plus de 90% des grosses particules.

Mieux, selon les types de tissus utilisés, des masques faits maison peuvent se révéler aussi efficaces que des masques anti-projection N95, l'équivalent américain du masque FFP2. Pour obtenir ce résultat, il faut allier une couche de drap de coton au tissage serré et deux couches de mousseline de polyester-spandex (un tissu synthétique extra-fin, souvent utilisé pour les robes de soirées). 

Si vous ne possédez pas de tels tissus, pas de panique. La soie naturelle, la flanelle ou du coton rembourré en polyester produisent le même effet. L'important est d'utiliser des tissus bien serrés et de superposer les couches. Bien sûr, pensez à bien nettoyer vos masque à 60° C pour tuer tout virus qui resterait accroché aux fils.

Enfin, les scientifiques rappellent que, quelque soit la façon dont le masque a été fabriqué, il est totalement inutile s'il n'est pas porté correctement. Pour être sûr de bien le placer sur votre visage, suivez les conseils de l'Académie de médecine et du gouvernement.

Si vous avez profité du confinement pour trier vos placards, récupérez tout ce tissu pour fabriquer vos propres masques de protection. Vous pouvez même varier les motifs et assortir vos masques à vos tenues post-déconfinement. Le summum du chic !

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche