Coronavirus : les stocks de Remdesivir assurés en France selon l'Agence du Médicament

Par Laurent P. · Publié le 7 juillet 2020 à 12h27 · Mis à jour le 7 juillet 2020 à 12h29
Alors que les États-Unis, dans la lutte contre le coronavirus, ont acheté la quasi-totalité de la production de Remdesivir au groupe pharmaceutique américain Gilead, l'Agence du Médicament s'est voulue rassurante pour la France en affirmant que "la disponibilité de doses" était "suffisante".

Vers un risque de pénurie pour le Remdesivir, pour lutter contre le coronavirus ? Pas en France en tout cas selon l'Agence du Médicament qui a annoncé lundi 6 juillet 2020 que le pays avait les stocks suffisants pour faire face aux mois à venir. "En vue de sécuriser l’accès au médicament remdesivir sur le territoire national, la France s’est assurée de la disponibilité de doses suffisantes", explique ainsi l'ANSM. Et de poursuivre : "Les patients atteints du Covid-19 pourront ainsi continuer à bénéficier de ce traitement".

Une déclaration qui fait suite à l'annonce par les États-Unis de l'achat de la quasi-totalité de la production du médicament, seul jusqu'à présent à avoir a montré une relative efficacité contre le Covid-19. Au total, 500 000 doses (sur les 550 000, soit 92% de la production) ont été achetées par le pays au groupe pharmaceutique américain Gilead, premier à produire le traitement. Vendredi 3 juillet 2020, la Commission européenne a de son côté autorisé la commercialisation du traitement dans l'Union européenne, sous le nom de Veklury, "moins d’un mois après le dépôt de la demande" comme nous le rappelle 20Minutes.

En France, jusqu'à présent, le Remdesivir n'était disponible qu'un sein des essais cliniques menés sur le territoire, étudiant l'efficacité du traitement contre le coronavirus. Selon l'ANSM, 130 patients ont aussi pu être pris en charge depuis janvier 2020 avec ce traitement, à titre compassionnel, n'ayant pu intégrer les essais en cours. À noter également qu'aux États-Unis, Gilead a fixé le prix du flacon à 390 dollars. Pour les patients étant couverts par une assurance privée, le coût du médicament, pour un traitement d'une semaine, s'élève à 3120 dollars, comme nous l'expliquent nos confrères de Ouest France. Pour les patients bénéficiant d'une assurance gouvernementale comme Medicare ou Medicaid, ce prix s'élève à 2340 dollars.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche