Donald Trump annonce un vaccin ou un traitement "bien avant la fin de l'année"

Par Julie M. · Publié le 5 juillet 2020 à 09h45 · Mis à jour le 5 juillet 2020 à 15h17
Le Président Américain Donald Trump a annoncé, ce samedi 4 juillet 2020, que les USA auraient un vaccin ou un traitement contre le coronavirus "bien avant la fin de l'année". Une déclaration qui intervient juste après que l'OMS ait exhorté les pays à "se réveiller" pour faire face à la pandémie.

À l'occasion de la Fête Nationale Américaine, ce samedi 4 juillet 2020, le Président Donald Trump a prononcé un discours aux allures de campagne électorale, à quelques mois seulement des prochaines élections Présidentielles outre-Atlantique. Au cours de son allocution, le chef d'État a tenté de minimiser la hausse spectaculaire du nombre de cas de contaminations au Covid-19 qui inquiète l'OMS et les différentes autorités sanitaires.

Une nouvelle fois, le Président s'est félicité de sa manière de gérer la crise en déclarant "Nous avons fait beaucoup de progrès. Notre stratégie fonctionne bien". De plus, il annonce avoir la conviction de l'émergence prochaine d'un traitement ou d'un vaccin qui selon lui devrait être disponible "bien avant la fin de l'année".

Pour rappel, le nombre de nouvelles contaminations aux États-Unis s'élève à 44.569 pour la seule journée d'hier et le pays porte le plus lourd bilan en termes de décès avec plus de 131.000 morts liés au coronavirus depuis le début de l'épidémie. Le taux de mortalité aux USA en cas de contamination à la Covid-19 est de 4,5 % alors que l'on estime que, dans la plupart des pays, la mortalité du coronavirus se situe entre 0,5 et 1 %.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche