Coronavirus : le vaccin du BCG aurait des effets protecteurs selon une étude

Par Laurent P. · Publié le 12 juillet 2020 à 20h05 · Mis à jour le 13 juillet 2020 à 11h24
Selon une étude américaine publiée dans la revue PNAS, le vaccin du BCG aurait une incidence sur la mortalité due au coronavirus, la faisant baisser à mesure que la vaccination augmente. Une étude qui ne montre qu'une corrélation, et qui devra approfondir ses recherches pour confirmer où non une réelle efficacité du vaccin.

Voilà une nouvelle des plus enthousiasmantes dans la lutte contre le coronavirus ! Une étude américaine, publiée le 9 juillet 2020 dans la revue PNAS (Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America), tend à montrer que le vaccin du BCG aurait une certaine incidence sur la Covid-19. Un vaccin qui aurait ainsi un "effet protecteur", selon nos confrères de Sciences&Avenir, qui expliquent que "le degré de déploiement du vaccin BCG dans un pays est en effet fortement corrélé à la mortalité due au Covid-19 qui y est observé".

Qu'est-ce que cela signifie ? Toujours selon nos confrères de Sciences&Avenir, les auteurs de l'étude ont constaté que "chaque augmentation de 10 % du déploiement du vaccin BCG est associée à une réduction de 10,4 % de la mortalité due au Covid-19". Les observations figurant dans l'étude ont été effectuées sur 22 pays dans le monde entier, socialement comparable (accès au soin, infrastructures, niveau d'urbanisation, etc.). 

Quels sont les effets du vaccin ? Celui-ci semble conférer "une immunité largement renforcée contre les infections respiratoires". Les scientifiques sont partis du postulat selon lequel les pays qui n'ont pas de programme national de vaccination du BCG "auraient une mortalité plus importante due au Covid-19", par rapport aux pays qui ont ledit programme. Le vaccin du BCG, qui protège de prime abord contre la bactérie de Koch, responsable de la tuberculose, générerait "une puissante stimulation immunitaire" contre la Covid-19, comme l'explique Bogdan Petrounov, professeur en immunologie en Bulgarie, à nos confrères de l'AFP.

En revanche, ces travaux ne concluent pas, selon Sciences&Avenir, à "une relation directe de cause à effet entre le vaccin BCG et le Covid-19", mais à une simple corrélation. La recherche doit donc se poursuivre pour savoir si, effectivement, l'incidence du vaccin est réelle ou s'il s'agit d'une simple coïncidence.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche