L'OMS appelle à "se réveiller" pour lutter contre le coronavirus

Par Julie M. · Publié le 4 juillet 2020 à 09h05 · Mis à jour le 4 juillet 2020 à 12h55
Alors que l'épidémie de coronavirus est encore en pleine expansion en Amérique latine, qui, pour la première fois ce vendredi 3 juillet 2020, dépasse l'Europe en nombre de cas de contamination, l'Organisation Mondiale de la Santé appelle les différents pays à "prendre le contrôle" sur la pandémie.

L'OMS donne un gros coup de pied dans la fourmilière et tente de faire réagir, notamment, les pays d'Amérique latine en les exhortant à "engager le combat" et à "prendre le contrôle" pour faire face à l'épidémie de covid-19.

En effet, si la situation semble s'améliorer dans la plupart des pays d'Europe, c'est loin d'être le cas partout. Les pays d'Amérique, en général (États-Unis et Amérique du Sud), souffrent d'une recrudescence de nouveaux cas de contamination ces derniers jours. Pour la première fois depuis le début de la pandémie, l'Amérique latine a dépassé l'Europe en nombre de cas ce vendredi 3 juillet 2020, avec plus de 2,7 millions de personnes contaminées.

Michel Ryan, le responsable des urgences sanitaires à l'Organisation Mondiale de la Santé a imploré le monde de "se réveiller" et "d'engager le combat". Selon lui, "Il est vraiment temps que les pays regardent les chiffres." et ajoute "S’il vous plaît, n’ignorez pas ce que vous disent les chiffres" avant de préciser : "Il n’est jamais trop tard, dans une épidémie, pour prendre le contrôle."

Il déclare également que "L'OMS comprend parfaitement qu'il y a de bonnes raisons pour les pays qui veulent remettre leurs économies sur les rails", mais invite les différents dirigeants à ouvrir les yeux : "vous ne pouvez pas ignorer le problème non plus, il ne va pas disparaître comme par magie".

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche