Covid : un "auto-confinement" recommandé par le Conseil scientifique pour les fêtes de fin d'année

Par Alexandre G. · Publié le 15 décembre 2020 à 11h44 · Mis à jour le 15 décembre 2020 à 13h52
Avant les fêtes de fin d'année, le Conseil scientifique s'inquiète d'une éventuelle reprise épidémique en France. L'instance recommande au même titre que le gouvernement de "limiter au maximum les réunions familiales et amicales", en faisant preuve d'un "esprit citoyen".

En pleine épidémie de seconde vague du Covid-19, face aux multiples dangers liés aux fêtes de fin d'année, le Conseil scientifique est vent debout. Sans surprises, les recommandations de l'institution s'inscrivent dans la même lignée que les précédentes annonces gouvernementales : un "auto-confinement" d'une semaine est préconisé avant de retrouver sa famille pour Noël. Même s'il n'est pas un "totem d'immunité" comme le précise  Olivier Véran, ministre de la Santé , les tests sont tout de même recommandés avant la soirée du réveillon estime le Conseil scientifique. Pour les personnes qui en ont besoin. 

Concrètement, le Conseil scientifique rappelle dans sa "note d'éclairage scientifique" publiée ce lundi 14 décembre 2020 qu'il est extrêmement important de "limiter au maximum les réunions familiales et amicales en particulier durant cette période de fin d'année, en en discutant les raisons avec son entourage". La solution ultime d'après l'instance ? Un autoconfinement préventif : une semaine avant l'échéance du 24 ou du 31 (tout dépend de ce que l'on prévoit de faire), le Conseil scientifique conseille de télétravailler ou de poser des congés pour rester impérativement chez soi, et limiter les déplacements à l'extérieur. 

Un impératif sanitaire d'autant plus important pour les familles qui vont retrouver des personnes âgées ou vulnérables au Covid-19. Pendant les fêtes de fin d'année, il s'agit de "limiter les rencontres familiales" exhorte le Conseil scientifique. Pour la prévention concernant les tests, "il ne s'agit pas de limiter l'accès au test, mais de faire preuve d'un 'esprit citoyen'" avance l'instance. À commencer par éviter, dans la mesure du possible, de se faire tester sans raison valable (cas contact ou multiples contacts avec des personnes présentant certains symptômes). Si vous n'avez pas pris de risque dans la semaine précédant les fêtes, et si vous êtes en bonne forme, pas besoin de saturer les laboratoires !

 Covid et réveillon du Nouvel An : les conseils pour éviter les contaminationsCovid et réveillon du Nouvel An : les conseils pour éviter les contaminationsCovid et réveillon du Nouvel An : les conseils pour éviter les contaminationsCovid et réveillon du Nouvel An : les conseils pour éviter les contaminations Covid et fêtes de fin d'année : les conseils des scientifiques pour éviter les contaminations
Alors qu'un allègement du confinement est confirmé et que les déplacements sont autorisés à compter du 15 décembre, nombreux sont ceux à privilégier la sécurité face au danger d'une recrudescence de l'épidémie du Covid-19. À l'approche des fêtes de Noël et de fin d'année, mais aussi de Thanksgiving, des scientifiques anglo-saxons donnent certaines recommandations essentielles si l'on veut se protéger d'une contamination.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche