Covid : peut-on changer de vaccin pour sa deuxième dose ?

Par Cécile D., Elodie D. · Publié le 4 juin 2021 à 12h53 · Mis à jour le 7 juin 2021 à 09h54
Est-il possible de changer de vaccin pour la deuxième dose ? Intérêt médical, autorisation gouvernemental, on fait le point sur cette option de "mix and match" qui pourrait nous permettre de changer de vaccin en cours de route... ou non.

Peut-on changer de vaccin pour la deuxième dose ? Voilà une question que se posent de nombreux Français, notamment ceux qui ont ressenti trop d'effets secondaires déplaisants après leur première injection.

Au Royaume-Uni, le mélange de vaccins est autorisé. Face aux variants, qui circulent beaucoup outre-Manche, le gouvernement britannique a pris toutes ses précautions et a confirmé, depuis plusieurs mois, que le recours à un vaccin différent pour la seconde dose était possible. « Il est raisonnable d’offrir une dose du produit localement disponible quand le même vaccin n’est pas disponible, ou que le vaccin de la première dose reçue est inconnu », avaient statué les autorités britanniques. Le gouvernement rappelait cependant qu'il fallait au maximum tenter de se faire vacciner avec le même produit pour les deux doses. 

De son côté, l'OMS ne se prononce pour le moment pas en faveur d'un mélange de vaccins. « Dans certains pays, des essais cliniques sont menés pour savoir si vous pouvez avoir une première dose d’un vaccin et une deuxième d’un vaccin différent. Il n’y a pas encore assez de données pour recommander ce type d’association », écrit l'organisation sur son site.

En France, la Haute Autorité de la Santé n'autorise le changement de vaccin que pour une exception. Les personnes de moins de 55 ans qui ont reçu leur première dose avec AstraZeneca devront recevoir les vaccins Pfizer ou Moderna en deuxième injection.

Les autres ont l'obligation de se tenir au plan de vaccination : la première et la deuxième injection doivent être faites avec le même produit. 

Des Français se sont plaints d'effets secondaires trop forts et ont demandé à changer de vaccin. Ce motif n'est pas valable, selon les instances de santé. « Il est courant de ressentir quelques effets indésirables d’intensité légère à modérée après avoir reçu un vaccin. Ce sont des signes indiquant que notre organisme est en train de créer une protection », souligne le site Vaccination info service.

Jean-Daniel Lelièvre, chef du service d’immunologie clinique et de maladies infectieuses à l’hôpital Henri-Mondor de Créteil, veut rassurer les anxieux et rappelle sur France Info que « l'AstraZeneca est un très bon vaccin même s'il est en effet moins efficace face à certains variants. Mais quand vous êtes vaccinés, vous êtes protégés en premier lieu contre la sévérité de l'infection. »

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche