Le vaccin contre le covid vendu en ligne jusqu'à 1000 dollars

Par Elodie D. · Publié le 5 janvier 2021 à 12h33 · Mis à jour le 5 janvier 2021 à 12h39
Partout dans le monde, de nombreuses personnes veulent se faire vacciner les premières, angoissées ou pressées d'en finir avec le coronavirus. Et sur le dark web, des pharmacies en ligne proposent d'acheter des doses de vaccins à des prix élevés... jusqu'à 1000 dollars la fiole. Attention au danger !

Il y a un mois, l'agence INTERPOL prévenait tous les pays des dangers encourus lors de la livraison des vaccins : cyberattaques et braquages de camion de transports. Dans le monde entier, les populations retiennent leur souffle à l'annonce de la possibilité d'une vaccination : souvent privées de leurs libertés depuis des mois, elles attendent la dose de vaccin qui permettra de revivre comme avant.

Sauf que la production de vaccins ne permet pas la vaccination générale des populations en quelques jours, et chaque pays a donc mis au point une stratégie de vaccination. En France, le gouvernement a opté pour vacciner les plus âgés, vivant en EHPAD, les médecins de plus de 50 ans et les personnes âgées de plus de 75 ans vivant à leur domicile. Pour les autres, il faudra s'inscrire sur une liste de personnes souhaitant se faire vacciner et attendre...

Cette attente, certains ne la supportent pas et l'on voit apparaitre des questions comme "Est-il possible de commander un vaccin en pharmacie et de le payer soi-même ?" La réponse est non, tout simplement ! Les gouvernements gèrent le stock et la vaccination, dans le monde entier.

Evidemment, toute demande trouve son offre sur des sites du dark web, et l'unité du cybercrime d'INTERPOL avait définit quelques 3,000 sites associés à des pharmacies en ligne de vendre des médicaments illégaux. En décembre, Vice US avait contacté des vendeurs qui expliquaient avoir obtenu 560 fioles de vaccins du gouver­ne­ment américain, proposé à 1.000 dollars l'unité.

Depuis, les sites frauduleux liés au vaccin covid-19 sont légion sur le dark web, comme l'indique un spécialiste au Parisien ce mardi 5 janvier. Les vendeurs prétendent pouvoir livrer leur vaccin dans le monde entier, contre paiement en bitcoin uniquement. Sauf qu'aucun vol de vaccins n'a été répertorié et les fioles promises peuvent contenir des substances dangereuses, si elles sont livrées.

En France, Emmanuel Macron a promis d'accélérer la cadence, et le gouvernement va ouvrir 500 à 600 centres de vaccination d'ici fin janvier, selon Olivier Véran.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche