Covid : pendant les fêtes, les Français se sont "bien comportés" estime Jean Castex

Par Alexandre G. · Publié le 12 janvier 2021 à 17h07 · Mis à jour le 13 janvier 2021 à 12h39
À quelques jours du bilan des fêtes de fin d'année, le Premier ministre Jean Castex a tenu à saluer le comportement des Français et le bon respect des mesures sanitaires restrictives pendant la période des fêtes de Noël et au soir du réveillon de la Saint-Sylvestre.

"Nous n'avons pas à rougir des résultats". Tel est le message adressé aux parlementaires par le Premier ministre Jean Castex, ce mardi 12 janvier 2021. Au moment de tirer le bilan de la période des fêtes de fin d'année en matière de lutte contre la propagation du Covid-19, le chef du gouvernement s'est montré positif. "Je crois qu'on pourra dire que les Français se sont bien comportés", aurait déclaré Jean Castex selon des sources parlementaires interrogées par Ouest France

Dans quelques heures à peine, le Premier ministre tiendra comme chaque semaine une conférence de presse sur la situation de l'épidémie du Covid-19 en France. Alors que de nouvelles mesures restrictives sont envisagées à la veille d'un Conseil de défense sanitaire décisif, le chef du gouvernement espère surtout vanter les quelques notes positives qui subsistent malgré la dégradation générale de la situation sanitaire à l'échelle internationale, notamment au Royaume-Uni. "Nos résultats ne sont pas brillants, mais sont parmi les meilleurs d'Europe", confie le Premier ministre, toujours aux mêmes sources. 

Des résultats positifs 

Concrètement, quels sont les points d'améliorations visibles en France par rapport aux voisins européens ? Quand on se penche sur les données publiées par les autorités sanitaires, l'Hexagone peut se targuer d'avoir le "taux de positivité le plus bas d'Europe" souligne le chef du gouvernement. Selon Santé publique France, ce taux atteint 6,4% au 11 janvier 2021. Au niveau du nombre de tests réalisés chaque jour, Jean Castex a indiqué que la France se classait également parmi les meilleurs pays d'Europe.

Aussi, le Premier ministre souligne par la même occasion l'importance d'être jugé sur "les résultats", pour mieux trancher avec les polémiques actuelles, notamment autour du vaccin. La campagne de vaccination poursuit son cours actuellement en France. Une "course de fond" précise l'ancien coordinateur des JO de Paris 2024

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche