Covid : le vaccin de Valneva désormais en phase 3 d'essai clinique

Par Laurent P. · Publié le 22 avril 2021 à 11h43 · Mis à jour le 22 avril 2021 à 11h56
Le laboratoire franco-autrichien Valvena a annoncé ce mercredi 21 avril entrer en phase 3 concernant son essai clinique en cours pour son candidat vaccin. Et de préciser également se tourner vers des discussions pays par pays quant à la diffusion de son candidat vaccin contre la Covid, à défaut d'avoir pu trouver un accord avec l'Union européenne.

Un nouveau vaccin contre la Covid bientôt sur le marché, mais non piloté par l'Union européenne... ? À défaut d'avoir trouver un accord sur le sujet avec l'UE, le laboratoire franco-autrichien Valvena a annoncé dans un communiqué ce mercredi 21 avril entrer directement en discussion avec chaque pays européen, individuellement, quant la diffusion ou non de son candidat vaccin. Et d'indiquer qu'elle ne donnera plus "la priorité aux discussions de fourniture centralisée actuellement en cours avec la Commission européenne".

"Nous avons consacré beaucoup de temps et d’efforts à essayer de répondre aux exigences du processus d’achat centralisé de la Commission européenne", a ainsi expliqué Thomas Lingelbach, PDG du groupe cité dans le communiqué. Et de poursuivre : "Nous concentrons désormais nos efforts vers des Etats membres de l’UE et des parties intéressées en dehors de l’UE qui souhaitent inclure notre approche inactivée dans leur stratégie vaccinale".

Et d'annoncer par la même occasion entrer en phase 3 de son essai clinique, quant à son candidat vaccin. Intitulée Cov-Compare, cette étude a pour but de comparer la réponse immunitaire suscitée par son produit avec celui d'AstraZeneca, déjà sur le marché. "Environ 4 000 participants recevront deux doses de l'un des vaccins", explique ainsi le laboratoire dans son communiqué. Et de poursuivre : "L'objectif principal de l'étude est de démontrer la supériorité de VLA2001 comparée à Vaxzevria deux semaines après vaccination", en mesurant les anticorps neutralisants présent dans l'organisme.

Si cette étude donne des résultats positifs, Valneva espère faire une demande de commercialisation de son vaccin "au cours de l'automne 2021".

Un vaccin contre la Covid dont l'élaboration suit son bout de chemin

Fin janvier, le laboratoire faisait miroiter une accélération de sortie de crise avec la mise en production de son candidat vaccin, alors que les essais cliniques étaient - et sont encore - en cours. L'objectif ? Optimiser, comme l'expliquait la biotech dans un communiqué, "le calendrier de livraison" du produit, déjà sollicité par le Royaume-Uni, qui a commandé en septembre dernier 60 millions de doses. Un vaccin également commandé par l'Union européenne, avec des "pourparlers exploratoires" conclus pour 60 millions de doses également.

Des essais cliniques sont en cours, et ceux-ci progressent plutôt bien. Alors que les résultats des phases 1 et 2 de l'étude, publiés mardi 6 avril, ont donné des résultats prometteurs, avec plus de 90 % des volontaires développant une forte concentration d'anticorps, le laboratoire est en attente d'une validation des instances britanniques, qui ont commandé le vaccin, pour lancer la troisième et dernière phase de l'essai clinique, d'ici la fin du mois.

Un vaccin qui se base sur la technologie du "virus inactivé", forme classique des vaccins jusqu'à aujourd'hui, à l'image des produits développés par les laboratoires Sinovac et Sinopharm. Concernant l'essai clinique, actuellement en phase 2, celui-ci comprend 150 adultes. Trop peu pour en tirer des conclusions définitives, mais suffisantes pour espérer arriver au bout du processus de recherche. Un vaccin qui, si les résultats sont là, devrait arriver sur le marché à la fin de l'année 2021.

Pour rappel, en Europe, quatre vaccins sont actuellement sur le marché, celui de Pfizer/BioNTech, celui de Moderna Therapeutics, celui d'AstraZeneca et celui de Johnson & Johnson. D'autres vaccins sont également à l'étude dans des laboratoires français, à l'image de celui de l'Institut Pasteur, qui devrait arriver à la fin de l'année 2021, et celui d'Ose Immunotherapeutics, actuellement en phase de développement.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche