Covid : Alain Fischer évoque un retour à une vie normale « à l’été » ou « à l’automne » 2021

Par Caroline J. · Photos par My B. · Publié le 22 mars 2021 à 09h32 · Mis à jour le 22 mars 2021 à 16h07
Grâce à l’accélération de la campagne de vaccination, les Français pourraient retrouver une vie normale d’ici "cet été" ou" cet automne". C’est ce qu’a fait savoir Alain Fischer, le monsieur vaccin du gouvernement, ce lundi 22 mars sur BFMTV.

C’est une question que de nombreux Français se posent. Quand retrouvera-t-on une vie normale ? Invité de BFMTV ce 22 mars, Alain Fischer a estimé que le pays pourrait renouer avec une vie normale d'ici « cet été » ou « cet automne ».

« Nous pouvons espérer un retour à une vie normale à l’été, à l’automne », a ainsi confié le président du conseil d'orientation sur la stratégie vaccinale, alors que la campagne vaccinale s’accélère dans le pays. En date du 22 mars, la France a vacciné 5.630.671 de ses habitants, soit 8.4% de sa population.

« Pour que la vie redevienne normale, il faut que la circulation du virus ait franchement diminué et que les personnes les plus vulnérables - 20 millions de Français - soient protégées », a-t-il expliqué. « D'ici fin mai, on ne devrait pas être loin du but ». Puis, « pour faire diminuer la circulation du virus, il faut aussi que les plus jeunes » soient vaccinés. Pour cela, il va falloir patienter jusqu'à cet été ou cet automne, a-t-il estimé.

En novembre dernier déjà, le professeur Arnaud Fontanet de l'Institut Pasteur confiait qu’un retour à une vie normale serait possible « à l'automne 2021 », mais seulement si « 80-90% des Français » se font vacciner.

De leur côté, les Français sont plus sceptiques. Une récente étude IFOP pour Aladom nous apprend que 71% des sondés pensent qu'il n'y aura jamais un véritable retour à la normale.

Visuel Paris jardin du LuxembourgVisuel Paris jardin du LuxembourgVisuel Paris jardin du LuxembourgVisuel Paris jardin du Luxembourg Coronavirus : le retour à la vie normale ? 71% des français n'y croient pas
Près d'un an après le premier confinement en France, l'épidémie de coronavirus perdure. Selon un récent sondage, la majorité des français ne croient plus à un retour à la vie normale.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche