Covid: au Chili, désormais plus de jeunes admis en soins intensifs que de personnes âgées

Par Caroline J. · Publié le 9 avril 2021 à 11h28 · Mis à jour le 9 avril 2021 à 11h30
Malgré la campagne de vaccination massive effectuée au Chili, le pays qui compte 19 millions d’habitants a indiqué que les patients de moins de 39 ans admis en soins intensifs sont désormais plus nombreux que les personnes âgées.

Faut-il s’inquiéter de l’évolution de la situation sanitaire au Chili ? Le pays d’Amérique du Sud a fait part d’une hausse du nombre de jeunes patients admis en soins intensifs. Désormais, les moins de 39 ans y sont plus nombreux que les personnes de plus de 70 ans. C’est ce qu’ont indiqué les autorités sanitaires chiliennes le 8 avril. 

"On constate une baisse régulière des patients admis âgés de plus de 70 ans, une stabilisation des patients entre 60 et 70 ans et une augmentation soutenue et préoccupante du groupe des moins de 59 ans", a déclaré hier le secrétaire d'État à la Santé, Alfredo Dougnac, ajoutant que désormais "le groupe des moins de 39 ans surpasse celui des plus de 70 ans".

Alors, comment expliquer ce « changement radical » dans ce pays qui fait pourtant partie des très bons élèves en terme de vaccination ? Selon certains experts, la vaccination de masse ainsi que l’émergence de nouveaux variants pourraient expliquer cette nouvelle tendance. On rappelle que le pays d’Amérique du Sud, qui compte 19 millions d’habitants, a déjà administré au moins une dose de vaccin contre le Covid-19 à 7,07 millions de personnes. Et l’objectif du gouvernement est ambitieux : vacciner 15,2 millions de personnes (soit 80% de la population totale du pays) d'ici le 30 juin 2021. 

Malgré cette importante campagne de vaccination, le Chili fait donc face à une nouvelle hausse de contaminations au Covid-19 avec 8.195 nouvelles infections ce jeudi, un record journalier, et 3.044 patients admis en soins intensifs. Depuis lundi, la quasi-totalité du pays est donc reconfiné afin de freiner cette résurgence de l’épidémie de Coronavirus.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche