Paris : des voleurs s'emparent de 100 000 euros de bijoux au George V

Par Cécile D. · Publié le 9 avril 2021 à 12h49 · Mis à jour le 9 avril 2021 à 12h49
Des braqueurs se sont attaqués à l'hôtel du George V, jeudi 8 avril au soir. Les voleurs ont fracassé les vitrines de la bijouterie du palace à la hache et sont repartis avec l'équivalent de 100 000 euros en bijoux, devant des employés impuissants et terrorisés.

Quelques minutes seulement pour voler 100 000 euros de marchandises. Deux hommes se sont attaqués à la bijouterie du palace parisien George V Four Seasons jeudi 8 avril à 21h30. Selon des informations du Parisien, un individu casqué et ganté aurait cassé les vitrines de bijoux à coup de hache, empochant la joaillerie de luxe exposée là. Les deux employés présents, menacés, n'ont pas eu l'occasion de réagir. Quelques instants plus tard, le voleur a rejoint son complice et tous les deux sont repartis à scooter.

Une opération efficace, qui a permis aux braqueurs d'emporter pour 100 000 euros de bijoux sans trop d'efforts. Les enquêteurs de la police judiciaire et les techniciens de la police scientifique ont passé de longues heures sur les lieux du vol à la recherche de traces et d'indices.

Les braqueurs n'ont, à cette heure, pas encore été retrouvés par la police. L'enquête a été confiée à la brigade de répression du banditisme (BRB) de la police judiciaire parisienne.

Le Parisien raconte que police secours a rapidement été contacté par le personnel de l'hôtel à l'arrivée des deux malfaiteurs. Selon les éléments à disposition des enquêteurs, un signalement précis du voleur qui est entré dans l'établissement a pu être établi. Les images montre un homme portant un casque noir de marque Jet, une cagoule, une veste légèrement matelassée de couleur noire, un jogging noir, des chaussettes blanches, un sac en bandoulière dans lequel il avait caché sa hache, une arme « à la carcasse argentée ».

Le personnel de sécurité de l'hôtel et les policiers ont évalué le butin des braqueurs à au moins 100 000 euros. « Ils ont pris les plus belles pièces de joaillerie », précise une source proche du dossier.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche