Les funérailles du Prince Philip se dérouleront le 17 avril prochain

Par Cécile D. · Publié le 11 avril 2021 à 19h10 · Mis à jour le 11 avril 2021 à 19h10
Le Prince Philip est décédé le 9 avril dernier, à l'âge de 99 ans. La cérémonie religieuse en l'hommage de l'époux de la Reine Elisabeth II se tient le samedi 17 avril à la chapelle St George du château de Windsor. Seules 30 personnes sont autorisées à assister aux funérailles, en raison de la pandémie, mais la cérémonie sera retransmise à la télévision.

L'annonce de la mort du Prince Philip a endeuillé l'Angleterre, vendredi 9 avril 2021. L'époux de la Reine Élisabeth II est mort à l'âge de 99 ans, après plusieurs semaines passées entre l'hôpital et son domicile. La reine dit ressentir « un immense vide » depuis le décès de celui qu'elle a épousé il y a 73 ans. Le prince Charles, héritier direct du trône, pleure son « cher papa » qui lui manque énormément.

La famille royale se réunira samedi 17 avril à la chapelle St George du château de Windsor pour faire un dernier adieu au prince consort. La mort d'un des membres de la famille royale est un événement prévu à l'avance et réglé selon un protocole précis. Cependant, le plan "Forth Bridge" (nom de code pour le prince Philip) va devoir être adapté à la situation sanitaire actuelle.

Au lieu des 800 invités prévus et des longues processions, les funérailles ne pourront accueillir qu'une trentaine de personnes : la Reine, bien sûr, ses enfants (Charles, Anne, Andrew et Edward), ses petits-enfants et quelques proches. Si le prince Harry, qui s'est détaché de sa famille récemment, sera bien présent, sa femme Meghan n'assistera pas à la cérémonie, car sa grossesse l'empêche de voyager.  

La cérémonie doit débuter à 15 heures (16 heures en France) par une minute de silence respectée dans tout le Royaume-Uni. D'un naturel discret, le prince Philip a refusé de son vivant les célébrations réservées habituellement aux membres de la famille royale. Ancien commandant de la marine, il a préféré des funérailles militaires

Son cercueil sera donc recouvert de son bonnet et de son épée, et il sera transporté jusqu'à la chapelle dans un Land Rover spécialement modifié. Derrière la voiture, le prince de Galles, héritier du trône, et la famille royale le suivront à pied.

La cérémonie religieuse donnée en présence de l’archevêque de Canterbury, primat de l’Église d’Angleterre doit être retransmise en direct à la télévision. 

Un deuil national de huit jours a été déclaré, et doit prendre fin à la date des obsèques. La famille royale, elle, doit respecter une période de deuil de deux semaines. Les drapeaux officiels sont en berne et le resteront jusqu'au dimanche 18 avril, 8 heures. L’étendard royal situé au-dessus de la résidence royale continue de flotter, car celui-ci n'est mis en berne qu'à la mort du souverain, c'est-à-dire Élisabeth II. 

En raison de la situation sanitaire, Buckingham Palace et le château de Windsor ont demandé au public de ne pas se réunir devant les résidences royales, et d'exprimer leur peine et leur soutien via un livre de condoléances en ligne. De même, au lieu de venir déposer des fleurs, le palais encourage les citoyens à faire un don à une association.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche