Covid : 3 personnes positives au variant indien en France

Par Manon C. · Publié le 30 avril 2021 à 10h39 · Mis à jour le 30 avril 2021 à 11h22
Trois personnes ont été testées positives au variant indien, l'une dans le Lot-et-Garonne, les deux autres dans les Bouches-du-Rhône. Toutes ont été placées en quarantaine dès leur arrivée sur le sol français. Ces personnes revenaient, en effet, toutes les trois d'Inde.

Alors que le gouvernement vient tout juste de dévoiler son plan de déconfinement et le calendrier qui l'accompagne, et que les Françaises et les Français peuvent enfin se projeter un peu plus loin que le bout de leur nez, une mauvaise nouvelle vient de tomber. En effet, le ministère de la Santé vient d'annoncer, ce jeudi 29 avril 2021, que trois cas de variant indien ont été détectés en France. C'est l'Agence régionale sanitaire de Nouvelle-Aquitaine qui en a fait l'annonce, dans un premier temps. 

Le variant B.1.617 - vrai nom du variant indien, connu pour être plus contagieux et plus mortel que le virus originel mais aussi que les autres variants, a en effet été dépisté dans le Lot-et-Garonne sur un patient, et dans les Bouches-du-Rhône pour deux patients.  

Dans le détail, la personne atteinte par le variant double mutant indien dans le Lot-et-Garonne est une femme revenant d'Inde et "symptomatique". Testée positive, elle s'est isolée depuis le 9 avril dernier. "Seul l'un des contacts à risque identifié a contracté le virus pendant son isolement", précise le ministère de la Santé. 

Concernant les deux cas dans les Bouches-du-Rhône, il s'agit de deux personnes revenant, elles-aussi, d'Inde "mais sans lien entre elles." Toutes deux ont été "mises en quarantaine immédiatement après leur arrivée" et "testées positives au tout début de leur quarantaine, le 19 avril pour le premier patient et le 27 avril pour le second".

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche