Covid : montrer son certificat de vaccination sur les réseaux sociaux peut se révéler dangereux

Par Cécile D. · Publié le 18 mai 2021 à 16h24 · Mis à jour le 18 mai 2021 à 16h24
Certaines personnes, heureuses d'être enfin vaccinées contre la Covid-19, ont dévoilé fièrement leur certificat de vaccination sur les réseaux sociaux. Une erreur qui peut coûter cher, puisque ce document affiche des codes qui peuvent être scannés par n'importe qui, et qui permettent donc à des malfrats de voler votre identité et d'accéder à des lieux qui exigent un pass sanitaire.

La vaccination se poursuit selon le calendrier prévu par le gouvernement : 20 millions de Français avaient reçu au moins une dose de vaccin à la mi-mai 2021, et neuf millions de citoyens peuvent se targuer d'être complètement protégés face au virus. Après leur deuxième injection, certains ont même voulu célébrer ce nouveau statut en partageant une photo de leur certificat de vaccination sur les réseaux sociaux.

Un geste dangereux, qu'il ne faut surtout pas imiter. En effet, ce document contient des informations personnelles facilement accessibles et utilisables par des personnes mal intentionnées. Il affiche en premier lieu votre nom et prénom, votre date de naissance ainsi que le type de vaccin et la date à laquelle vous avez reçu votre injection. Mais surtout, ce certificat contient un code 2D-DOC, aussi appelé "datamatrix", et un QR code.

Ces deux éléments peuvent être scannés par n'importe qui, depuis une simple photo, donnant ainsi accès à vos données confidentielles à tous ceux qui scannent ces codes.

De fait, si vous postez une photo de votre certificat en ligne, des individus non vaccinés peuvent récupérer l'image de ces codes et accéder à des lieux soumis à un contrôle sanitaire en se faisant passer pour vous, sans être vaccinés. Ce procédé a été dévoilé par l'officier de gendarmerie Matthieu Audibert, spécialiste dans la cybercriminalité. Dans un tweet publié le 13 mai dernier, l'expert avertit les internautes, leur conseillant de ne pas dévoiler leur certificat.

Attention également : des tentatives d'arnaques par mail ont été rapportées, nous prévient le Figaro. Les pirates se font passer pour l'Assurance maladie ou un hôpital. Pour vous mettre en confiance et vous poussez à révéler vos informations personnelles, ils peuvent même inclure dans leur message quelques détails précis sur votre vaccination contre la Covid-19.

Si ces codes donnent accès à n'importe qui à nos informations personnelles, pourquoi les inclure sur le certificat de vaccination ? Ces codes numériques sont mis en place en prévision du déconfinement : le gouvernement veut limiter l'accès à certains lieux pouvant accueillir un grand nombre de personnes, comme les stades, les foires, les festivals... Le but est de ne laisser passer que les gens protégés contre le coronavirus, pour éviter tout risque de contamination et de cluster.

Le gouvernement a donc mis au point deux codes. Le datamatrix permet de garantir l'authenticité de votre certificat, pour l'identifier au milieu des contrefaçons. Le QR code est utilisé pour enregistrer votre certificat dans l'application TousAntiCovid, qui génère ensuite votre pass sanitaire. 

C'est ce pass sanitaire que vous devrez présenter lors d'un contrôle, pour voyager ou accéder à certains lieux. Vos données sont protégées dans l'application, mais vous devez rester prudent : ne diffusez pas les codes présents sur votre certificat sur des réseaux publics.

Pour vous faire vacciner : 

Coronavirus : comment se faire vacciner lorsqu'on n'est pas prioritaire ? Coronavirus : comment se faire vacciner lorsqu'on n'est pas prioritaire ? Coronavirus : comment se faire vacciner lorsqu'on n'est pas prioritaire ? Coronavirus : comment se faire vacciner lorsqu'on n'est pas prioritaire ? Covid : Chronodose, Doctolib... où trouver rapidement un créneau disponible pour se faire vacciner?
La campagne de vaccination s’accélère encore davantage cette semaine en France. Désormais, les rendez-vous non pris sont ouverts la veille pour le lendemain à tous les Français de plus de 18 ans. Alors, quels sont les sites et plateformes permettant de trouver rapidement un créneau disponible pour se faire vacciner contre le Covid-19 ? On vous dresse la liste.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche