Covid : la réouverture des discothèques et boîtes de nuits prévue le 16 février

Par Cécile D., Rizhlaine F. · Mis à jour le 20 janvier 2022 à 19h39 · Publié le 11 juin 2021 à 07h26
Les boîtes de nuit sont fermées en France depuis le 10 décembre 2021, et jusqu'au 23 janvier 2022 officiellement. Lors d'une conférence de presse organisée ce 20 janvier, Jean Castex a annoncé que les boîtes de nuit ne rouvriraient leurs portes que le 16 février.

À l’aube des fêtes de fin d’année et alors qu’ils se préparaient à accueillir les soirées du Nouvel An, les discothèques, clubs et boîtes de nuit se sont vus coupés dans leur élan. Lundi 6 décembre 2021, le Premier ministre Jean Castex annonçait leur fermeture pour au moins quatre semaines à compter du vendredi 10 décembre 2021.

Un coup dur pour les professionnels de la nuit, qui avaient déjà dû traverser 15 mois de fermeture depuis le début de la crise sanitaire jusqu’au mois de juillet 2021. Le Premier ministre a précisé que ces entreprises seraient « accompagnées » et a chargé le ministre de l’Économie Bruno Le Maire de travailler sur ce dossier. Le respect du port du masque dans ce genre de lieux étant difficile, voire impossible, c’était une décision qui s’imposait, précise Jean Castex. Une mesure qui, il le rappelle, a aussi été prise chez la plupart de nos voisins européens.

Le 29 décembre 2021, Jean-Baptiste Lemoyne, ministre délégué chargé du Tourisme, a annoncé sur France Inter que la fermeture des boites de nuits, clubs et discothèques serait prolongée de trois semaines à compter du lundi 3 janvier 2022, soit jusqu’au 24 janvier 2022

A quelques jours de la réouverture présumée des boîtes de nuit, la question se pose : les pistes de danse vont-elles enfin pouvoir rouvrir ? Jean Castex a donné une conférence de presse ce jeudi 20 janvier. Le Premier ministre a annoncé quelques aménagements des mesures sanitaires en place. Les professionnels du monde de la nuit attendaient notamment de savoir s'ils pourront reprendre leurs activités à partir du 24 janvier.

Le Premier ministre a donc indiqué que les boîtes de nuit resteraient fermées pour trois semaines supplémentaires : elles pourront rouvrir à partir du 16 février prochain.

« La consommation dans les stades, les cinémas ou les transports sera à nouveau autorisée. Les concerts debout et la consommation debout dans les bars pourront reprendre. Les discothèques pourront rouvrir », a déclaré le Premier ministre. 

Olivier Véran a complété ces informations en indiquant que le masque pourrait toujours être obligatoire dans les discothèques lors de leur réouverture. « On verra au moments de la réouverture L’objectif c’est de ne pas prendre de risques inutiles. Si la situation épidémiologique le permet, on n’imposera pas le masque mais si on est un peu juste, on imposera le masque ».

Le ministre de la Santé mentionne également la possibilité d'imposer un test de dépistage négatif, en plus du pass vaccinal, pour accéder aux boîtes de nuit. « La loi nous permet d’ajouter un test au pass vaccinal mais nous n’avons pas l’ambition de le faire, en tout cas pas en l’état, nous considérons que nous pouvons rouvrir les discothèques. Prudence, on ne sait jamais ce qu’il peut arriver mais pour l’instant nous n’en avons pas l’intention », explique-t-il.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche