Covid : en Algérie, nouvelles restrictions sanitaires et couvre-feu étendu face au variant Delta

Par Caroline J. · Mis à jour le 26 juillet 2021 à 10h44 · Publié le 26 juillet 2021 à 10h44
Comme de nombreux autres pays, l’Algérie fait face à une flambée du nombre de nouveaux cas de Covid-19 en raison de la progression du variant Delta. Aussi, les autorités ont annoncé l’extension du couvre-feu de 20h à 6h, ainsi que de nouvelles restrictions sanitaires.

L’inquiétude grandit en Algérie alors que le variant Delta gagne du terrain et que le nombre de nouvelles contaminations au covid-19 augmente. Aussi, pour ralentir cette propagation, le gouvernement a pris la décision d’étendre le couvre-feu de 20h à 6 h, fixé jusqu’ici de 23h à 4h. Cette mesure doit entrer en vigueur à compter de ce lundi 26 juillet, et le restera pour une durée de 10 jours, dans les zones les plus touchées par l'épidémie de covid-19, soit 35 préfectures du pays.

Par ailleurs, le gouvernement a annoncé la mise en place de nouvelles mesures restrictives dont la fermeture des salles de sport, des maisons des jeunes, des centres culturels, des espaces récréatifs ainsi que des plages dans ces 35 préfectures.

Autre restriction ? Le retour de la vente à emporter pour les cafés et restaurants, de nouveau interdits de servir des clients à table.

Du côté des transports urbains publics et privés, leur circulation sera interrompue durant les week-ends sur l'ensemble du territoire.

Par ailleurs, l’Algérie souhaite accélérer la campagne de vaccination, notamment « dans les wilayas à forte densité démographique », a expliqué le président algérien Abdelmadjid Tebboune. Objectif immédiat du gouvernement ? "Vacciner 2,5 millions de personnes à Alger et 50 % des populations des wilayas d'Oran, Constantine, Sétif et Ouargla".

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche