Jean Castex testé positif au Covid, le Premier ministre placé en isolement

Par Cécile D. · Publié le 23 novembre 2021 à 10h24
Jean Castex a été testé positif au Covid-19 ce lundi 22 novembre 2021. Le Premier ministre a effectué un test, après avoir été déclaré cas contact de l'un de ses filles. Le Premier ministre reste en isolement pendant 10 jours.

Le Premier ministre Jean Castex va devoir rester isolé pendant une durée de dix jours : lundi 22 novembre, dans la soirée, le chef du gouvernement a été diagnostiqué positif au Covid-19. Matignon a assuré que « son agenda sera aménagé ces prochains jours afin qu’il poursuive ses activités tout en étant à l’isolement ».

Dans la soirée du lundi 22 novembre, l'AFP a d'abord annoncé que le Premier ministre était cas contact : sa fille de 11 ans avait été testée positive au SARS-CoV-2 un peu plus tôt dans la journée. Jean Castex s'est immédiatement placé en isolement. Après un dépistage, il s'est avéré que l'homme politique était lui aussi contaminé. Selon son entourage, le Premier ministre présentait déjà quelques symptômes lundi soir, dont une « légère toux », rapporte Le Monde.

Jean Castex a reçu ses deux doses de vaccin, et n'avait, jusqu'à présent, jamais été malade du coronavirus, bien qu'il ait souvent été considéré cas contact.

Après cette nouvelle, de nombreux membres du gouvernement vont devoir se faire dépister : ce lundi, le Premier ministre avait notamment rencontré les dirigeants belges, dont le Premier ministre Alexander De Croo - qui a été placé en quarantaine - et les ministres Sophie Wilmès (affaires étrangères), Ludivine Dedonder (défense), Annelies Verlinden (intérieur) et Vincent Van Quickenborne (justice). 

Cette rencontre franco-belge s'était également déroulée en présence de quelques membres du gouvernement français : Florence Parly, Gérald Darmanin, Eric Dupont-Moretti et Clément Beaune.

Mais ce n'est pas tout : plus tôt dans la journée, Jean Castex avait croisé Roxana Maracineanu, Alain Griset, Marc Fesneau, Geneviève Darrieussecq et Jean-Baptiste Lemoyne. Tous devront s'isoler jusqu'à ce qu'ils obtiennent un résultat négatif à leur test de dépistage. Ce mardi matin, sur France Inter, le ministre de l'Intérieur assurait avoir déjà fait un test, dont le résultat était bien sûr négatif.

La santé du Premier ministre va être étroitement surveillée durant les prochains jours, comme l'avait été celle d'Emmanuel Macron lorsque ce dernier avait attrapé le virus l'hiver dernier.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche