Covid : "Aujourd’hui on va annoncer 30 000 cas au cours des dernières 24h", s'inquiète Olivier Véran

Par Cécile D. · Mis à jour le 24 novembre 2021 à 11h08 · Publié le 23 novembre 2021 à 19h16
La cinquième vague est bien là, et la reprise épidémique est forte. Devant l'Assemblée nationale ce mardi 23 novembre, Olivier Véran prévient : "Aujourd’hui on va annoncer 30.000 cas au cours des dernières 24h".

Les chiffres ne sont pas bons : 8 525 personnes atteintes du Covid-19 sont actuellement pris en charge à l'hôpital. Les services de soins critiques accueillent 1 455 cas graves. Ces dernières 24 heures, la France a enregistré 84 nouveaux décès liés à la pandémie.

Mais ce qui inquiète le plus le gouvernement, c'est le pic de contamination observé dernièrement. « Aujourd'hui, on va annoncer 30 000 cas de Covid-19 au cours des dernières 24 heures. C'est une hausse très importante qui atteste que nous sommes dans une cinquième vague épidémique », a avertit Olivier Véran, lors d'une séance de questions à l'Assemblée nationale.

La France n'avait pas connu une telle hausse des contaminations depuis le 11 août dernier, alors que le pays subissait de plein fouet sa quatrième vague épidémique.

De tels chiffres pourraient forcer le gouvernement à rétablir des mesures restrictives pour la fin de l'année, dans le but de stopper plus rapidement cette cinquième vague. Pass vaccinalreconfinement, rétablissement des jauges, obligation vaccinale... De nombreuses options sont possibles, bien que le gouvernement n'ait mentionné aucune mesure supplémentaire pour le moment.

Oliver Véran a cependant ajouté face aux députés que « la campagne de rappel pourrait être amenée à s'étendre prochainement » : une troisième dose de vaccin pourrait être prescrite aux 40 ans et plus.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche