Covid : « la vraie vague de variant Delta arrive, c'est la 5e vague » affirme Delfraissy

Par Caroline J. · Mis à jour le 24 novembre 2021 à 10h34 · Publié le 23 novembre 2021 à 08h44
Comme ses voisins européens, la France fait désormais face à une recrudescence de l’épidémie de covid-19. Selon Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, "la vraie vague de variant Delta arrive, c'est la cinquième vague".

La situation sanitaire se dégrade en France. Avec une hausse importante des nouveaux cas de covid-19 dans le pays, et un taux d’incidence désormais supérieur à 200 dans un tiers des départements français, l’épidémie gagne à nouveau du terrain. Après la "petite vague" estivale, "la vraie vague de variant Delta arrive, c'est la cinquième vague", a d’ailleurs affirmé Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, lors d'un colloque organisé par l'Ordre des pharmaciens à Paris le 22 novembre 2021.

Mais alors, à quoi faut-il s’attendre pour les semaines à venir ? Faut-il craindre une saturation des établissements de santé ? Selon lui, cette 5e vague aura "un impact important" sur les hôpitaux, jusqu’alors épargnés. Selon ses estimations, "1000 à 1500 hospitalisations par jour" pourraient être enregistrées, et ce "pendant plusieurs semaines". Mais le professeur se veut rassurant en indiquant que le pic d’hospitalisations de cette 5e vague sera « beaucoup plus limité » que celui de la 3e vague au printemps dernier.

Toutefois, ce 22 novembre, Jean-François Delfraissy a tenu à alerter les soignants, prédisant que ces derniers allaient « vivre ça pendant plusieurs semaines », et évoquant même « des semaines pas faciles, autour de Noël ». Des estimations partagées par l'AP-HP. Selon les Hôpitaux de Paris, le pic épidémique de cette cinquième vague serait attendu d'ici la fin décembre ou le mois de janvier.

Visuel Paris Montmartre Tour EiffelVisuel Paris Montmartre Tour EiffelVisuel Paris Montmartre Tour EiffelVisuel Paris Montmartre Tour Eiffel Covid - Cinquième vague : un pic des hospitalisations d'ici fin décembre ou janvier selon l'AP-HP
C'est officiel, la France est entrée dans une cinquième vague d'épidémie de coronavirus. Alors quand le pic pourrait-il être atteint ? Selon les Hôpitaux de Paris, celui-ci serait attendu d'ici fin décembre ou janvier. [Lire la suite]


Alors, que faire pour limiter les contaminations et les hospitalisations ? Lors de ce colloque organisé par l'Ordre des pharmaciens, Jean-François Delfraissy a estimé que « le vaccin ne suffira pas », ajoutant qu’il faudra « remettre des restrictions », comme « le port du masque », de nouveau obligatoire en extérieur dans 28 départements de l'Hexagone. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche