Covid : Le nombre de tests repasse sous la barre des 10 millions, la semaine passée

Par Manon C. · Publié le 3 février 2022 à 18h21
Le nombre de tests de dépistage, qui battait encore des records il y a trois semaines, repasse sous la barre des 10 millions de tests PCR et antigéniques réalisés la semaine dernière.

Depuis le mois de décembre dernier, le nombre de tests de dépistage réalisé chaque semaine atteignait des sommets jamais égalés depuis le début de la pandémie en 2020. Rien que sur la semaine du 3 au 9 janvier 2022, 12 millions de tests PCR et antigéniques ont été réalisés d'après les données de la Direction de la Recherche, des Etudes, de l’Evaluation et des Statistiques, pour une moyenne de 1,7 million de tests de dépistage par jour. Des chiffres qui ont poussé le gouvernement a réagir face au raz-de-marée qui submerge les pharmacies et les laboratoires. 

Le 9 janvier dernier, Gabriel Attal annonçait, en effet, que le gouvernement allait renforcer les capacités de dépistage sur le territoire avec le déploiement de "plusieurs centaines" de centres de dépistage à proximité des centres de vaccination. De même, le porte-parole du gouvernement souhaitait "élargir encore les personnes habilitées à faire des tests” mais aussi permettre aux pharmaciens de "créer leurs centres de dépistage", avec une "possibilité de recruter eux-mêmes temporairement des professionnels de santé qui viendront travailler dans leur propre petit centre de dépistage pour qu’il y ait plus de dépistages faits dans les pharmacies." 

Après cette période de dépistage intense et bien que le taux d'incidence continue de battre des records en France, le nombre de tests de dépistage est en train de chuter, petit à petit, depuis trois semaines. Ainsi, la semaine dernière, entre le 24 et le 30 janvier 2022, la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques a enregistré près de 9,3 millions de tests RT-PCR et antigéniques, contre près de 10,7 millions la semaine précédente. Le nombre de tests amorce "une décrue depuis deux semaines, en particulier chez les moins de 66 ans." 

En tout, la France aura réalisé 168,21 millions de tests de dépistage sur l'ensemble de l'année 2021. Et la facture pour le seul mois de décembre dernier s'annonce salée pour le gouvernement. Sur le dernier mois de l'année 2021, les tests auront coûté "un milliard d'euros" selon la Caisse Nationale de l'Assurance Maladie, et en janvier 2022, le gouvernement s'attend à une facture globale "d'un peu plus d'un milliard et demi d'euros." 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche