Covid: l’OMS recommande la levée des interdictions de voyage et du pass vaccinal pour voyager

Par Caroline J. · Publié le 25 janvier 2022 à 16h35
Face à Omicron, plusieurs pays ont fermé leurs frontières, tandis que d’autres exigent un pass vaccinal pour entrer sur leur sol. De son côté, l’OMS explique que ces restrictions ne sont « pas efficaces pour supprimer la propagation internationale » et recommande donc la levée des interdictions de voyage, ainsi que du pass vaccinal pour entrer dans les pays.

Depuis le début de la crise sanitaire, les voyages à l’étranger sont difficiles, voire parfois impossibles. Aujourd’hui, les frontières de plusieurs pays sont encore fermées aux touristes, comme c’est notamment le cas au Japon, au Maroc ou encore en Australie. D’autres pays, comme les États-Unis et la Finlande, exigent une preuve de vaccination contre le covid-19. Des mesures que l’OMS critique et estime inefficaces face à Omicron et à la « propagation internationale ».

Le 19 janvier dernier, le Comité d'urgence du Règlement sanitaire international de l'OMS a notamment recommandé de « lever ou d'assouplir les interdictions de circulation internationale, car elles n'apportent aucune valeur ajoutée et continuent de contribuer au stress économique et social des États parties ». Selon l’Organisation, la mise en place de ces interdictions générales de voyager « n'est pas efficace pour supprimer la propagation internationale » et « peut décourager la notification transparente et rapide des variants émergents préoccupants ».

Concernant la présentation du pass vaccinal pour voyager, le Comité recommande de « ne pas exiger une preuve de vaccination contre la Covid-19 pour les voyages internationaux comme seule voie ou condition permettant les voyages internationaux étant donné l'accès mondial limité et la distribution inéquitable des vaccins contre la Covid-19 ». L’OMS invite donc les États à envisager « une approche fondée sur le risque pour faciliter les voyages internationaux en levant ou en modifiant les mesures, telles que les exigences en matière de tests et/ou de quarantaine, le cas échéant, conformément aux directives de l'OMS ».

Ce week-end, Hans Kluge, le directeur de l’OMS Europe, estimait quant à lui « plausible » la fin de la pandémie de coronavirus sur le Vieux Continent avec le variant Omicron.

Visuel Paris SeineVisuel Paris SeineVisuel Paris SeineVisuel Paris Seine Omicron : une fin de la pandémie de covid-19 « plausible » en Europe, selon l’OMS
Alors que le variant Omicron continue de se propager sur le Vieux Continent, l’OMS estime que la fin de la pandémie de covid-19 est « plausible » en Europe. [Lire la suite]

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche