Omicron : une fin de la pandémie de covid-19 « plausible » en Europe, selon l’OMS

Par Caroline J. · Photos par My B. · Publié le 25 janvier 2022 à 16h14
Alors que le variant Omicron continue de se propager sur le Vieux Continent, l’OMS estime que la fin de la pandémie de covid-19 est « plausible » en Europe.

Bientôt la fin de la pandémie de covid-19 en Europe ? Alors que de plus en plus de scientifiques et épidémiologistes se mettent à espérer, l’OMS juge quant à elle « plausible » la fin de la pandémie de coronavirus sur le Vieux Continent avec le variant Omicron. « Il est plausible que la région se rapproche d’une fin de la pandémie », a confié à l’AFP Hans Kluge, le directeur de l’OMS Europe. Selon l’Organisation mondiale de la Santé, le variant Omicron, extrêmement contagieux, pourrait en effet contaminer près de 60 % de la population européenne d’ici le mois de mars.

Covid : plus de la moitié des Européens contaminée d'ici deux mois, prévoit l'OMSCovid : plus de la moitié des Européens contaminée d'ici deux mois, prévoit l'OMSCovid : plus de la moitié des Européens contaminée d'ici deux mois, prévoit l'OMSCovid : plus de la moitié des Européens contaminée d'ici deux mois, prévoit l'OMS Covid : plus de la moitié des Européens contaminée d'ici deux mois, prévoit l'OMS
Le variant Omicron est si contagieux que l'OMS s'alarme : plus de 50% des Européens risquent d'être contaminés par le Covid-19 d'ici six à huit semaines, selon les projections de l'institution. [Lire la suite]


Aussi, « une fois que la vague Omicron sera calmée, il y aura pendant quelques semaines et quelques mois une immunité globale, soit grâce au vaccin, soit parce que les gens seront immunisés en raison de l’infection et aussi une baisse en raison de la saisonnalité », a ajouté Hans Kluge.

Toutefois, l’Organisation mondiale de la Santé se veut prudente, expliquant que nous ne sommes pas dans « une ère endémique ». « Endémique signifie (...) que l’on peut prévoir ce qui va se passer, ce virus a surpris plus d’une fois. Nous devons donc être très prudents », a-t-il insisté.

Il y a quelques jours, l’OMS craignait en effet l’émergence de variants plus dangereux.

Visuel Paris Tour EiffelVisuel Paris Tour EiffelVisuel Paris Tour EiffelVisuel Paris Tour Eiffel Covid : Omicron pourrait générer des variants plus dangereux, selon l'OMS
Alors que certains spécialistes espèrent une sortie de crise grâce à Omicron, l’OMS se veut plus prudente. ”Plus Omicron se répand, plus il se transmet et plus il se réplique, plus il est susceptible de générer un nouveau variant”, a déclaré Catherine Smallwood, responsable des situations d'urgence au sein de l'organisation mondiale. [Lire la suite]

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche