Covid: A cause du variant Delta, les vaccins ne protègent qu'à 40% de la transmission, d'après l'OMS

Par Manon C. · Mis à jour le 25 novembre 2021 à 12h26 · Publié le 25 novembre 2021 à 11h36
Tedros Adhanom Ghebreyesus, le patron de l'Organisation Mondiale de la Santé, a déclaré ce mercredi 24 novembre qu'à cause du variant Delta, les vaccins ne protègent désormais qu'à 40% de la transmission du Covid.

Largement majoritaire dans le monde depuis le mois de septembre dernier, le très contagieux variant Delta réduit à 40% l'efficacité des vaccins contre la transmission du Coronavirus a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, le patron de l'Organisation Mondiale de la Santé, lors du dernier point de presse en date, ce mercredi 24 novembre 2021. 

"Les vaccins sauvent des vies, mais ils n'empêchent pas totalement la transmission du Covid-19. Il y a des données qui suggèrent qu'avant l'arrivée du variant Delta, les vaccins réduisaient la transmission d'environ 60% ; avec Delta cela a chuté à 40%." a-t'il souligné, enjoignant la population à continuer d'appliquer les gestes barrière et à porter le masque de protection partout où il est nécessaire. 

Et de poursuivre : "Dans de nombreux pays et communautés, nous craignons qu'il n'y ait cette idée fausse que les vaccins ont mis fin à la pandémie, et que les gens qui sont vaccinés n'ont plus besoin de prendre d'autres précautions. La semaine dernière, plus de 60% des infections et des décès du Covid dans le monde se sont produits en Europe. Cet énorme nombre de cas se répercute en fardeau insupportable pour les systèmes de santé et les personnels de santé épuisés."

Pour rappel, l'Organisation Mondiale de la Santé avait prédit, le 23 novembre dernier, 700 000 morts supplémentaires en Europe d'ici le printemps 2022. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche