Covid : Le risque de réinfection plus élevé lorsque le variant Delta est prédominant

Par Manon C. · Publié le 7 octobre 2021 à 16h43
Un nouveau rapport de l'institut officiel britannique de statistiques révèle que le risque de réinfection au Covid est presque deux fois plus élevé en cas de prédominance du variant Delta.

Un nouveau rapport de l'institut officiel britannique de statistiques publié ce mercredi 6 octobre dévoile de nouvelles données concernant 20 262 personnes suivies par l'Office for National Statistics entre le 2 juillet 2020 et le 25 septembre 2021.

Avec ces données, les statisticiens ont pu constater que dès que le variant Delta est devenu prédominant sur le sol britannique, à compter du 17 mai dernier, le nombre de réinfections au Covid a grandement augmenté

"Le risque de réinfection était plus élevé après le 17 mai 2021 en comparaison avec la période qui précède. Cela reflète un risque accru de réinfection durant la période où le variant Delta était dominant." d'après les auteurs de l'étude. Pour autant, les réinfections sont moins susceptibles d'entrainer des formes graves de Covid, contrairement à une primo-infection. 

"Ces recherches suggèrent que les charges virales lors de la réinfection tendent à être plus élevées lorsque ces réinfections proviennent du variant Delta par rapport aux autres variants." écrivent les auteurs de l'étude. En effet, 137 personnes sur les 296 cas de réinfection étudiés ont présenté une charge virale plus importante par rapport à leur première infection. 

Ce nouveau rapport de l'institut officiel britannique de statistiques précise, par ailleurs, que les femmes sont plus enclines à être réinfectées que les hommes ; que les malades symptomatiques ont moins de chance d'être réinfectés ; et que les personnes présentant des pathologies ont plus de risque d'être réinfectées. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche