Covid : Levée des dernières mesures restrictives en Angleterre

Par Manon C. · Publié le 22 février 2022 à 11h37
Boris Johnson a annoncé la fin en Angleterre, dès ce jeudi 24 février, de l'isolement obligatoire pour les personnes contaminées par le Covid. Les tests de dépistage, quant à eux, ne seront plus remboursés à compter du 1er avril prochain.

Alors que le nombre de contaminations quotidiennes continue de chuter en Angleterre avec moins de 40 000 cas par jour, et que le pays affiche un haut taux de vaccination avec plus de 90% des adultes qui ont reçu au moins une dose de vaccin, Boris Johnson a annoncé, ce lundi 21 février 2022, la levée des dernières mesures restrictives en Angleterre.

"Nous avons désormais des niveaux d'immunité suffisants pour passer de la protection des personnes au moyen d'interventions gouvernementales à (une approche fondée sur) les vaccins et traitements comme première ligne de défense" a déclaré le Premier ministre britannique devant le Parlement.

Ainsi, à compter du 24 février prochain, les personnes testées positives au Covid n'auront plus obligation de s'isoler, soit la dernière des restrictions du plan anti-Covid anglais, mise en place dès le début de la pandémie. Par la suite, à partir du 1er avril prochain, les tests de dépistage ne seront plus remboursés en Angleterre, sauf pour les personnes âgées et/ou vulnérables. Les enfants, quant à eux, ne devront plus se faire dépister deux fois par semaine à l'école, comme c'est encore le cas actuellement. 

"Nous devrions être fiers que le Royaume-Uni ait mis en place le plus grand programme de dépistage parmi tous les grands pays du monde. Il est temps de compter sur le sens des responsabilités les uns envers les autres." a poursuivi Boris Johnson. Il est temps "de voir notre pays se remettre vraiment sur pied" et que l'activité reprenne "de façon normale" a déclaré ce dernier, appelant à "vivre avec le virus." 

Informations pratiques
Commentaires