7e vague de Covid : plus de 200 000 nouveaux cas en 24h, bientôt le retour du masque ?

Par My B., Graziella L. · Publié le 6 juillet 2022 à 14h13
Depuis le mois de mai dernier, le port du masque n'est plus obligatoire dans les transports mais face à la flambée des nouveaux cas de Covid-19 montant à 200 000 ces dernières 24h, les professionnels de santé lancent l'alerte et demande le retour du masque obligatoire. Le masque est-il sur le point de faire son retour dans les transport comme l'a déjà annoncé Christian Estrosi à Nice ?

Au fil des vagues de Covid-19, le masque apparait et disparait, en fonction des décisions du gouvernement. Alors qu'il n'était plus obligatoire depuis le 19 mai dernier, le masque pourrait bien faire son grand retour dans les transports en commun et les lieux clos, à cause de la hausse des cas de coronavirus actuellement en cours. Elisabeth Borne, première ministre, ainsi que Brigitte Bourguignon, nouvelle ministre de la Santé, l'ont pour le moment seulement recommandé et encouragé dans les transports et les lieux clos, sans pour autant le rendre obligatoire.

La 7e vague portée par le sous-variant BA.5, devenu majoritaire, n'en finit pas de gagner du terrain atteignant désormais les 200 000 cas journalier. Le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, estimait que le pic épidémique serait atteint fin juillet. Je ne peux pas vous dire avec certitude quand le pic épidémique sera atteint, les scientifiques esquissent un horizon à deux ou trois semaines mais pointent les incertitudes de cette projection à ce stade, a déclaré ce mardi 5 juillet le ministre de la Santé François Braun.

Il faut dire que ce variant BA.5 est particulièrement contagieux et arrive à mettre à mal l'immunité collective. A l'heure d'aujourd'hui, si le gouvernement en reste encore aux recommandations, ce n'est pas le cas de Christian Estrosi qui a annoncé le retour du masque obligatoire dans les transports à compté du lundi 11 juillet. 

Le gouvernement, souhaite également remettre en place le pass sanitaire aux frontières, jusqu'en 2023. Depuis deux semaines, et après des mois plus calmes, le taux d'incidence de l'épidémie a doublé sur la quasi-totalité du territoire métropolitain et dans l'ensemble des classes d'âge de la population.

Pour rappel, depuis le 7 avril dernier, les personnes de plus de 60 ans ou à risques sont éligibles à la 4e dose de vaccin contre le Covid-19. Hors, à l'heure qu'il est, à peine 15% de cette tranche de population a reçu sa 4e dose. Pour les moins de 60 ans, aucune annonce n'a pour le moment été faite mais le débat est ouvert. 

Covid : l'Assurance maladie dévoile un nouvel outil pour recenser les cas contactCovid : l'Assurance maladie dévoile un nouvel outil pour recenser les cas contactCovid : l'Assurance maladie dévoile un nouvel outil pour recenser les cas contactCovid : l'Assurance maladie dévoile un nouvel outil pour recenser les cas contact 7e vague de Covid : à quoi faut-il s'attendre ?
Vous l'avez sans doute remarqué autour de vous, le Covid-19 revient en force et provoque des dizaines de milliers de contaminations chaque jour. En cause, un nouveau sous-variant, plus contagieux, qui pourrait bien pousser le gouvernement à agir. [Lire la suite]

Informations pratiques

Commentaires