This page is not available in your language, please, choose yours

Anselm Kiefer au Centre Pompidou

Publié le 30 novembre 2015 Par Elodie D.
Anselm Kiefer au Centre Pompidou

Infos pratiques

Du 16 décembre 2015
Au 18 avril 2016


Place Beaubourg
75004 Paris 4

11 euros (tarif réduit)
14 euros (plein tarif)

Le Centre Pompidou offre une belle rétrospective à l'artiste Anselm Kiefer, du 16 décembre 2015 au 18 avril 2016. Pour cette exposition inédite en France, le plasticien recrée plusieurs espace/temps différents, en réunissant quelques 150 oeuvres dans des salles scénarisées pour l'occasion.

La rétrospective Anselm Kiefer au Centre Pompidou, c'est du 16 décembre 2015 au 18 avril 2016. Organisée en espaces / temps spécifiques, l’exposition réunit un ensemble exceptionnel de peintures choisies, une installation, un ensemble de vitrines et d’oeuvres sur papier ainsi que les premiers livres de l'artiste allemand.

Pour cette première exposition à Paris, Anselm Kiefer a conçu un ensemble d’une quarantaine de "vitrines" sur les thèmes de l’alchimie et de la Kabbale, faites de vieilles machines, morceaux de ferrailles rouillées, plantes, photographies, bandes et objets de plomb ; loin des cabinets de curiosités, c’est le mystère de leur présence que l’artiste met en exergue, l’émission d’une lumière de mystère propre à l’alchimie.

Il explique : "c’est très contraignant de faire une rétrospective parce qu’il faut revoir les anciens tableaux, revenir sur le passé. Je préfère regarder le futur. Mais il y a des surprises : on voit les oeuvres différemment après toutes ces années, la vision change, le public aussi. Je deviens moi-même spectateur de tableaux que j’ai peints il y a plus de quarante ans. Mon idée du temps est que plus on retourne vers le passé, plus on va vers le futur. C’est un double mouvement contradictoire qui étire le temps…"

Son oeuvre apparaît très vite comme singulière, par son obsession à traiter de l’Histoire et des mythes propres à la culture germanique : la question de l’histoire allemande, la réactivation de la mémoire, la dialectique de la destruction et de la création, le deuil de la culture yiddish sont des points que soulignent les peintures d'Anselm Kiefer.

Le Centre Pompidou dévoile alors tableaux les plus emblématiques d’Anselm Kiefer, qui ont émaillé sa carrière : des oeuvres comme Resurrexit (1973), Quaternität (1973), Varus (1976), Margarete (1981) et Sulamith (1983) ou encore Für Paul Celan : Aschenblume (2006), mais aussi une installation monumentale d’Anselm Kiefer, STEIGEND, STEIGEND, SINKE NIEDER, [en montant, en montant, et vers les hauteurs, enfonce-toi dans les abîmes], 2012-2015, une "maison tour" faite de plomb, d’eau et de milliers de photographies prises par l’artiste au cours de sa carrière et qui constituent une archive de données biographiques et des vitrines composées en 2015.

Infos pratiques :
Site internet : Anselm Kiefer au Centre Pompidou
Du 16 décembre 2015 au 18 avril 2016
Lieu : Centre Pompidou
Horaires : 11h-19h, sauf le mardi
Tarifs :14€, 11€ tarif réduit

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement