La Grande Expo Gueules de Parisiens

Le vernissage de La Grande Expo Gueules de Parisiens a lieu le 14 janvier 2016 à la galerie Framology. Après sa première exposition au Batofar en mars 2015, l'audience conquise réclame de plus grands tirages à cette jeune photographe amoureuse de Paris. Presque un an et une cagnotte KissKissBankBank plus tard, le projet se réalise pour Stéphanie et ses Gueules de Parisiens.

Le vernissage de La Grande Expo Gueules de Parisiens se fait à la Galerie Framology le 14 janvier 2016. Après sa première exposition au Batofar en mars 2015, la jeune photographe a continué sa chasse aux parisiens - armée de son seul objectif dans les petites ruelles et boulevards.

"C'est génial Stéphanie... mais pourquoi tu ne fais pas de plus grands tirages? " lui a-t-on demandé. Moins d'un an plus tard, La Grande Expo Gueule de Parisiens - en partie financée sur KissKissBankBank - peut avoir lieu. 

La Grande Expo Gueules de Parisiens

Cette jeune passionnée ne pensait pas avoir un jour la chance d'être exposée. En 2014, son Tumblr est repéré par MylittleParis qui l'aide à prendre son envol. Depuis, la mission de Stéphanie est de rendre hommage à ceux qui font battre le coeur de Paris : les gueules cassées, les grandes gueules, les gueules de bois, les gueules d'amour et les gueules tout court. 

Un rendez-vous réjouissant en perspective, avec cette amoureuse de Paris et ses Gueules de Parisiens dont on ne se lasse pas en grand format. 

Infos pratiques :
Gueules de Parisiens : la grande expo
Adresse : Galerie Framology, 30 rue de Malte, 11e arrondissement. (M° Oberkampf)

Date : vernissage le 14 janvier à partir de 19h
Evènement Facebook
Entrée libre



Céleste L.
Dernière modification le 7 janvier 2016

Informations pratiques

Horaires
Le 14 janvier 2016
À 19h

×

    Tarifs
    Gratuit

    Plus d'information
    Galerie Framology, 30 rue de Malte. M° Oberkampf

    Vous souhaitez communiquer sur Sortir À Paris ?
    ↪ Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises.
    Commentaires

    Soyez le premier à réagir !