This page is not available in your language, please, choose yours

21 rue de la Boétie, les photos de l'expo sur Paul Rosenberg au Musée Maillol

Publié le 1 mars 2017 Par Elodie D.
Paul Rosenberg, 21 rue de la Boétie au Musée Maillol

Infos pratiques

Du... 2 mars 2017
Au... 23 juillet 2017


61, rue de Grenelle
75007 Paris 7

11 euros (tarif réduit)
13 euros (tarif normal)

Réservez vos billets, cliquez ici

Horaires : 10h30-18h30 tous les jours, nocturne vendredis jusqu'à 21h30

Le musée Maillol recrée la mythique galerie du 21 rue de la Boétie de Paul Rosenberg, du 2 mars au 23 juillet 2017. Cette magnifique exposition réuni les plus grands artistes représentés par le marchand parisien ; Pablo Picasso, Fernand Léger, Braque, Henri Matisse, Marie Laurencin étaient alors devenus des amis.

21 rue de la Boétie, l'exposition au Musée Maillol, retrace lhistoire de lart de la première moitié du XXe siècle à travers les ouvres présentées par Paul Rosenberg (1881-1959), l’un des grands marchands d’art de Paris entre 1910 et 1940.

Paul Rosenberg, 21 rue de la Boétie au Musée Maillol

Dans les espaces d'exposition du Musée Maillol, on retrouve plus de 60 chefs-d’œuvre dont Paul Rosenberg avait la charge de vendre, des oeuvres des plus grands artistes de son temps dont Pablo Picasso, Fernand Léger, Georges Braque, Henri Matisse, Marie Laurencin, lesquels étaient devenus des amis du marchand.

Paul Rosenberg, 21 rue de la Boétie au Musée Maillol

Symbole fort de cet attachement, les toiles de Marie Laurencin et de Pablo Picasso qui réalisèrent les portraits de la famille Rosenberg, dont Anne Sinclair à l’âge de quatre ans, oeuvre de Marie Laurencin, 1952.

Paul Rosenberg, 21 rue de la Boétie au Musée Maillol

On apprend alors que Paul Rosenberg est un dénicheur de talent, et un collectionneur méticuleux : il réalise quasiment une exposition monographique par mois, et garde la trace de chaque oeuvre qui transite au 21 rue de la Boétie dans des cahiers, ce qui a d'ailleurs facilité cette présentation. Des milliers d’œuvres passent par le 21 rue de la Boétie, des oeuvres dont sont friands les américains !

Paul Rosenberg, 21 rue de la Boétie au Musée Maillol

Cette exposition, sous le prisme de la carrière de Paul Rosenberg, permet d’appréhender sous un prisme nouveau le double tournant, entre l’émergence de l’art moderne et le déplacement du centre artistique mondial de Paris vers New York. A travers des peintures de grands maîtres, on sent bien l’attachement de Paul Rosenberg à défendre l’art moderne, alors qu’Hitler brûle les oeuvres «dégénérées» et monte des expositions sur l’art  «officiel» allemand.

Paul Rosenberg, 21 rue de la Boétie au Musée Maillol

Plus qu'une simple présentation d'une collection, l'exposition 21 rue de la Boétie mêle histoire de l’art, histoire sociale et politique : on y palpe alors l'engagement de Paul Rosenberg, de père juif, qui voit sa galerie devenir le siège d’une officine antisémite financée par la Gestapo et ses oeuvres spoliées par les nazis, lui qui fuit aux Etats-Unis et milite dès 1940  pour que les amateurs d'art ne financent plus le régime Hitlérien par l'achat d'oeuvres !Paul Rosenberg, 21 rue de la Boétie au Musée Maillol

Cette exposition fut applaudie par Anne Sinclair, la petite fille de Paul Rosenberg. Elle raconte : «Cette exposition n’est pas la mienne[...]. Je n’ai fait qu’apporter mes conseils et mes propres recherches à l’appui de leur immense travail. Mais cet hommage me touche infiniment. Paul, mon grand-père, était un homme discret, qui aimait mieux le dialogue avec « ses » peintres et « ses » tableaux qu’avec ceux qui pourraient lui en faire compliment et parler de lui. Il n’aurait jamais imaginé qu’un prestigieux musée parisien lui fasse l’honneur de le célébrer, et que toutes les collections sollicitées pour prêter leurs tableaux, non seulement répondent favorablement, mais mettent un point d’honneur à prêter des oeuvres de premier plan, par respect pour cet homme qui eut tellement le souci de l’art de son temps et fut si généreux avec les musées français et américains auxquels il fit don de nombreuses toiles de maître». 

Infos pratiques :
Paul Rosenberg, 21 rue de la Boétie, l'exposition au Musée Maillol
Du 2 mars au 23 juillet 2017 
Lieu : Musée Maillol
Horaires : 10h30-18h30 tous les jours, nocturne vendredis jusqu'à 21h30
Tarifs : 13€, 11€tarif réduit

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement