This page is not available in your language, please, choose yours

Gouthière, doreur virtuose à la Cour de France, aux Arts Décoratifs

Publié le 3 janvier 2017 Par Elodie D.
Gouthière, doreur virtuose à la Cour de France, aux Arts Décoratifs

Infos pratiques

Du 16 mars 2017
Au 25 juin 2017


107 rue de Rivoli
75001 Paris 1

Gratuit (-26 ans)
11 euros (tarif normal)
8,5 euros (tarif réduit)

Réservez vos billets, cliquez ici

Horaires : 11h-18h mardi-dimanche, nocturne jeudi jusqu'à 21h

Place à la dorure au Musée des Arts Décoratifs ! Du 16 mars au 25 juin 2017, l’institution parisienne met en avant deux artisans de l’or, dans des expositions à ne pas manquer. Pierre Gouthière, doreur de la cour des rois Louis XV et Louis XVI est à l’honneur d’une de ces exposition, une occasion de découvrir sa technique courue de l’époque, dorure « au mat », qui lui permettait de varier les effets de brillance à la surface des objets.

Pierre Gouthière, doreur et ciseleur royal, est à l’honneur du Musée des Arts Décoratifs, dans une exposition visible du 16 mars au 25 juin 2017. Reconnu dans toute l’Europe pour ses dorures au mat réalisées sur des pendules, vases, lustres, tables, consoles, cheminées, colonnes et piédestaux, Pierre Gouthière compte parmi les plus célèbres artisans d’art du XVIIIe siècle.

Formé par François Ceriset avant de commencer sa carrière avec des orfèvres de renom, à l’instar de François Thomas Germain, orfèvre du roi qui le forma à la technique de la ciselure sur or et argent, Pierre Gouthière pu à son tour mettre au point un procédé qui fît sa renommée, la dorure au mat, une technique qui permet de varier les effets de brillance à la surface des objets !

Ainsi, grâce à sa technique, Gouthière travailla pour la cour de France, réalisant les bronzes d’ameublement du pavillon de Louvecienne édifié pour la comtesse Du barry, sous l’égide de l’architecte Ledoux, des décors du château de fontainebleau, dont des salons de la favorite et le boudoir turc de marie-Antoinette, mais aussi les bronzes pour le serre-bijoux de la Reine.

Si Gouthière ne signait pas ses créations, son style particulier a permi de retrouver nombre de ses oeuvres, même si on lui a attribué des confections qui n’étaient pas siennes. Dans les salles du musée, 104 objets d’art et 85 dessins et estampes replacent l’œuvre de Gouthière au cœur de la création ornementale du dernier tiers du XVIIIe siècle, ces objets provenant du musée du Louvre, du Château de Versailles, de la Wallace Collection de Londres, de la Frick Collection où la collection a déjà fait objet dune exposition.

Infos pratiques :
Exposition Pierre Gouthière aux Arts Décoratifs
Du 16 mars au 25 juin 2017
Lieu : Musée des Arts Décoratifs, 107 rue de Rivoli, 75001 Paris
Horaires : 11h-18h mardi-dimanche, nocturne jeudi jusqu'à 21h
Tarifs : 11€, 8,5€ tarif réduit, gratuit -26 ans

Pour réserver vos billets, cliquez ici

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement