This page is not available in your language, please, choose yours

Messiaen, un génie au travail à la BNF

Publié le 4 janvier 2017 Par Elodie D.
Messiaen à la BNF

Infos pratiques

Du 17 janvier 2017
Au 5 mars 2017


Quai François-Mauriac
75013 Paris 13

Gratuit

Horaires : 10h-19h du mardi au samedi, 13h-19h dimanche

La BnF met à l’honneur l’oeuvre d’Olivier Messiaen dans la Galerie des donateurs. Du 17 janvier au 5 mars 2017, près de 150 pièces issues des très riches archives du compositeur Olivier Messiaen (1908-1992), récemment entrées à la BnF et encore inconnues du public seront à découvrir gratuitement !

Messiaen, un génie au travail, est à redécouvrir à la BNF dans une exposition gratuite du 17 janvier au 5 mars 2017. Dans la Galerie des Donateurs, le laboratoire du compositeur nous ouvre ses portes, reconstitué grâce à ses documents soigneusement conservés et annotés par sa seconde épouse et fidèle interprète, Yvonne Loriod.

Une étonnante collection de pierres, des papillons aux ailes irisées, des enregistrements d’oiseaux, Messiaen trouvait son inspiration lors de ses voyages ornithologiques dans la nature et considérait que les oiseaux ont une rythmique parfaite. Il disait même ’’Ornithologue par passion, je le suis aussi par raison. j’ai toujours pensé que les oiseaux étaient des grands maitres et qu’ils avaient tout trouvé : les modes, les neumes, la rythmique, les mélodies de timbres, et même l’improvisation collective.’’

Du coup, dans son laboratoire, on retrouve des photographies, textes, cahiers de travail et carnets de notations de chants d’oiseaux, objets, films et enregistrements, aux côtés des manuscrits et esquisses d’œuvres majeures (le Quatuor pour la fin du Temps, Vingt Regards sur l’Enfant Jésus, la Turangalîla-Symphonie et l’opéra Saint François d’Assise), éditions annotées pour l’exécution, partitions analysées lors des cours au Conservatoire (Le Sacre du Printemps de Stravinsky), pour une incursion inédite dans l’atelier du grand compositeur, théoricien et pédagogue que fut Olivier Messiaen. 

Ces documents témoignent, maintenant conservés et étudiés par les membres de la BNF, permet de saisir l’ampleur des activités d’Olivier Messiaen, de son génie musical et du rayonnement de sa pensée en tant que pianiste, organiste, enseignant et théoricien découvreur de rythmes et de timbres nouveaux qui forma des générations de musiciens durant plus de trente années dans sa célèbre classe. 

On vous laisse regarder le documentaire de la RTBF sur Et Expecto Resurrectionem Mortuorum, oeuvre commandée par André Malraux au compositeur en hommage aux morts des deux guerres mondiales et présentée à Charles de Gaulle à la Cathédrale de Chartres le 19 juin 1965 par lorchestre et le groupe de percussion de Strasbourg sous la direction e Serge Baudo.

Infos pratiques:
Massiaen à la BNF
Du 17 janvier au 5 mars 2017
Lieu : BnF François-Mitterrand
Horaires : 10h-19h du mardi au samedi, 13h-19h dimanche
Entrée gratuite

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement