This page is not available in your language, please, choose yours

Expo Les Derniers Grands Initiés, aux origines de l'art aborigène contemporain

Publié le 19 août 2017 Par Clémentine V.
Expo Les Derniers Grands Initiés, aux origines de l'art aborigène contemporain

Infos pratiques

Du 5 octobre 2017
Au 25 novembre 2017


46 Rue de Seine
75006 Paris 6

Gratuit

Connaissez-vous l'art aborigène contemporain ? Du 5 octobre au 25 novembre 2017, l'Aborigène Galerie présente une impressionnante collection de cet art australien dans le cadre de l'exposition "Les Derniers Grands Initiés, aux origines de l'art aborigène contemporain".

Quand on pense à l'Australie, on a plutôt les surfeurs et les kangourou en tête que l'art aborigène contemporain. Pourtant, ce courant artistique est d'une grande richesse et il est à découvrir cet automne à Paris ! Du 5 octobre au 25 novembre, l'Aborigène Galerie accueille l'expo Les Derniers Grands Initiés, un rassemblement exceptionnel d'oeuvres réalisées par les pionniers de l'art aborigène contemporain. 

Bille Whiskey

En 1971, dans la communauté de Papunya en Australie, Geoffrey Bardon incite les aborigènes à transposer sur toile les motifs du "Temps du rêve", traditionnellement peints sur le sable ou le corps pendant les cérémonies rituelles. C'est là le début d'un courant pictural majeur : l'art contemporain aborigène.

En intitulant cette exposition "Les Derniers Grands Initiés", Nicolas Andrin, cofondateur de l'Aborigène Galerie rend hommage aux premiers artistes de ce courant, qui sont "les derniers à détenir cette expérience du “monde d’avant”",dit-il, c'est à dire le monde dépourvu de toute influence occidentale. 

Expo Les Derniers Grands Initiés, aux origines de l'art aborigène contemporain

Ainsi vous pouvez admirer dans cette exposition les peintures issus de trois courants d'art aborigène contemporains : celles de la communauté Papunya, représentée par des artistes tels que Kaapa Tjampitjinpa, Ronnie Tjampitjinpa, Charlie Tawara, Clifford Possum Tjapaltjarri et Ningura Napurrula, celles de la communauté Yuendumu (Paddy Japaljarri Stewart, Maggie Napangardi Watson, Judy Napangardi Watson) et celles de la communauté de Mount Liebig, incarnée par les oeuvres de Bill Whiskey.

Pour cette exposition, c'est donc une impressionnante collection d'oeuvres qu'est parvenu à réunir Nicolas Andrin. Un véritable voyage au croisement de la tradition ancestrale aborigène et de la modernité. 

Infos pratiques : 
Exposition Les Derniers Grands Initiés, aux origines de l'art aborigène contemporain
Du 5 octobre au 25 novembre 2017
Du lundi au vendredi de 11h30 à 19h et le samedi de 13h à 19h
A l'Aborigène Galerie (Paris VI)
Gratuit

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement