Transphère #5, nos photos de l'exposition à la Maison de la Culture du Japon

La Maison de la Culture du Japon à Paris consacre une exposition autour de l’œuvre de la photographe Tomoko Yoneda du 28 mars au 2 juin 2018. Une mise en avant de son travail autour d’Albert Camus et de sa réflexion sur la mémoire des lieux.

Quand la création contemporaine japonaise s’invite à Paris… La Maison de la Culture du Japon propose une exposition des plus sublimes autour de l’œuvre photographique de Tomoko Yoneda, intitulée Transphère #5, du 28 mars au 2 juin 2018. Un cinquième volet de sa série – cycle d’expositions autour de la création contemporaine japonaise – qui suit cette fois-ci les pas d’Albert Camus, sa vie et son œuvre, à travers des clichés pris entre la France et l’Algérie.

L’idée de l’exposition ? Évoquer de manière subtile la jeunesse de Camus à travers des photographies « sensibles et poétiques ». Ainsi, la jeune femme s’est rendue à Alger, à Tipasa, à Saint-Brieuc, à Paris ou encore en Haute-Loire, au Chambon-sur-Lignon, où l’écrivain a vécu dès 1942 pour capturer un instant plein de poésie, incitant les visiteurs «  à réfléchir à la colonisation, à la guerre, ainsi qu’aux combats et à l’humanisme » de l’auteur.

Transphère #5, nos photos de l'exposition de Tomoko Yoneda à la Maison de la Culture du JaponTransphère #5, nos photos de l'exposition de Tomoko Yoneda à la Maison de la Culture du JaponTransphère #5, nos photos de l'exposition de Tomoko Yoneda à la Maison de la Culture du JaponTransphère #5, nos photos de l'exposition de Tomoko Yoneda à la Maison de la Culture du Japon

Une artiste photographe qui a toujours travaillé autour des grands moments de l’Histoire, et qui sait les retranscrire sur papier glacé : après des études aux États-Unis, puis à Londres au Royal College au moment de la chute du Mur de Berlin, fascinée par l’Histoire du XXe siècle, elle « prend conscience que les structures et idéologies sont éphémères », et constate la transformation rapide et radicale de la société. Ses travaux l’ont emmenés à voyager en Irlande du Nord, à Taïwan, en Europe de l’Est ou encore à Fukushima. Les photos que les visiteurs peuvent découvrir dans cette exposition sont en partie celles que la photographe à toujours faits : des clichés de lieux « en apparence ordinaire, sublimés par sa maîtrise formelle ».


Laurent P.
Dernière modification le 30 mars 2018

Informations pratiques

Horaires
Du 28 mars 2018 au 2 juin 2018

×

    Lieu

    101B Quai Branly
    75015 Paris 15

    Site officiel
    www.mcjp.fr

    Plus d'information
    Ouvert de 12h à 20h.

    Vous souhaitez communiquer sur Sortir À Paris ?
    ↪ Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises.
    Commentaires

    Soyez le premier à réagir !

    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche