Latiff Mohidin. Pago Pago (1960-1969), l'exposition au Centre Pompidou

Le Centre Pompidou consacre une exposition à l’artiste Latiff Mohidin, intitulé « Latiff Mohidin. Pago Pago (1960-1969) », du 28 février au 28 mai 2018. Une rétrospective autour du « Reframing Modernism », élaborée en collaboration avec la National Gallery de Singapore.

Après la rétrospective David Goldblatt ou encore l'exposition autour de l'oeuvre de Sheila Hicks, le Centre Pompidou propose une exposition autour de l’œuvre de Latiff Mohidin, prolongement du projet mené en partenariat avec la National Gallery de Singapour intitulé « Reframing Modernism: Painting from Southeast Asia, Europe and Beyond », du 28 février au 28 mai 2018. Une rétrospective autour de la conception qu’à l’artiste de l’Asie du Sud-Est comme « un univers esthétique distinct ».

Une exposition qui se concentre également sur le travail de l’artiste dans les années 60, à l’époque ou Latiff Mohidin apprenait l’art à la Hochschule für Bildende Künste, dans Berlin Ouest. Ce qui ressort de cette apprentissage ? Un éventail « allant des états émotionnels de l’expressionnisme allemand […] à l’imaginaire ancestral de son éducation rurale en Malaisie britannique » qu’il transforme pour donner Pago Pago, un véritable « mode de pensée » sous forme d'exposition et se manifestant dans « une myriade de tableaux, de sculptures, d’estampes, de poèmes et d’écrits ».

Au total, 70 œuvres d’art et documents d’archives provenant de collections publiques et privée sont proposés à la vue du visiteur. « Cette exposition retrace une période formatrice de la pratique de l’artiste dans les années 60 » explique Shabbir Haussain Mustafa, conservateur de la National Gallery de Singapour.

Et de poursuivre : « Latiff Mohidin évoque la conscience qui émergea à l’occasion de ces voyages par une expression : Pago Pago, une manière de penser et de travailler qui compliqua le modernisme occidental par l’engagement d’un dialogue avec d’autres penseurs avant-gardistes en Asie du Sud-Est ». Et de conclure en expliquant que l’exposition explore « toutes sortes de liens entrelacés en mettant en lumière ce qui constitue une contribution au modernisme du XXe siècle ».

Laurent P.
Dernière modification le 28 février 2018

Informations pratiques

Horaires
Du 28 février 2018 au 28 mai 2018

×

    Lieu

    Place Georges-Pompidou
    75004 Paris 4

    Tarifs
    Tarif réduit : 11 €
    Plein tarif : 14 €

    Site officiel
    www.centrepompidou.fr

    Plus d'information
    Ouvert du mercredi au lundi de 11h à 21h, fermé le mardi

    Réservez vos places
    Cliquez ici pour réserver

    Vous souhaitez communiquer sur Sortir À Paris ?
    ↪ Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises.
    Commentaires

    Soyez le premier à réagir !

    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche