Louis-Philippe et Versailles, l'exposition au Château de Versailles

Le Château de Versailles consacre une exposition à Louis-Philippe, un roi de France oublié qui fut pourtant décisif dans l'histoire de Versailles, en faisant du château un musée dédié « à toutes les gloires de la France ». A découvrir du 6 octobre 2018 au 3 février 2019.

Louis-Philippe et Versailles, la grande exposition du Château de Versailles présentée du 6 octobre 2018 au 3 février 2019, va revenir sur la grande décision de Louis-Philippe de transformer l’ancienne résidence royale en musée dédié « à toutes les gloires de la France ».

A son accession au trône en 1830, à la suite de la Révolution de Juillet, Louis-Philippe Ier s'installe aux Tuileries avec la reine Marie-Amélie et leurs 5 fils. Louis-Philippe n’eut jamais le projet de s’installer à Versailles, d’autant plus que le domaine est inoccupé depuis la Révolution de 1789.

En 1832, soit deux ans après son accession au trône, Louis-Philippe Ier se lance dans le projet de transformer ce palais en monument national. Il est question de restaurer la mémoire de la monarchie passée, et d'ériger un musée« à toutes les gloires de la France ».

Pour le réaliser, il va puiser dans les fonds des anciennes collections royales, princières, privées et institutionnelles qu’il complétera par des œuvres rétrospectives commandées aux artistes contemporains. Avec plus de 6000 peintures et 3 000 sculptures, ce musée sera la principale source iconographique de l’histoire de France.

Témoin de l'époque, Victor Hugo écrira : Ce que Louis-Philippe a fait à Versailles est bien. […] en un mot, c’est avoir donné à ce livre magnifique qu’on appelle l’histoire de France, cette magnifique reliure qu’on appelle Versailles."

Point d'orgue du projet, la résidence royale avec les Grands Appartements est restaurée et remeublée, et l’ancienne monarchie est surtout évoquée dans l’appartement d’apparat du Roi, avec la chambre qui marque le point d’orgue de la visite.

Ailleurs, dans les ailes du Nord et du Midi, des chantiers considérables sont entrepris.
Louis-Philippe crée des Galeries Historiques pour structurer le parcours de ce musée en y présentant des focus sur les instants décisifs de l'Histoire de France.

La galerie des Batailles, de Tolbiac à Wagram, la salle des États-Généraux et la salle de 1792, la salle du Sacre de Napoléon à laquelle répond la salle de 1830 à la gloire du nouveau monarque, et enfin les salles des Croisades et les salles d’Afrique sont imaginées à ce moment !

Pour présenter le thème des Croisades, Louis-Philippe commande 150 tableaux destinés à être placés dans un décor néo-gothique exceptionnel ; parmi les artistes chargés de la commande, Eugène Delacroix, qui peignit l’Entrée des croisés à Constantinople. Petite anecdote, le tableau fut transféré au Louvre en 1885 et remplacé à Versailles par une copie.

Les salles d’Afrique, de Crimée et d’Italie, quant à elles, sont consacrées à l’illustration de la conquête de l’Algérie entre 1830 et 1847, mais aussi au siège de Constantine en octobre 1837 et aux succès français au Maroc, préludant au traité de Tanger de 1844.

Dans le musée dédié à toutes les gloires imaginé par Louis-Philippe, on retrouve aussi les campagnes militaires du Directoire, du Consulat et de l’Empire. Les peintures – dont beaucoup étaient des commandes de Napoléon lui-même – y sont placées dans un riche décor de boiseries et de panneaux peints !

De ce musée démantelé au début de la Troisième République, il reste d'ailleurs le meilleur : les salles des Croisades et d’Afrique dans l’aile du Nord, les salles des États-généraux et du Sacre dans le corps central, la galerie des Batailles et les salles de l’Empire dans l’aile du Midi, sans compter les documents d'études et les illustrations faites à l'époque, à découvrir dans l'exposition.

En prolongement, la présentation proposera une véritable plongée dans le château de Versailles du XIXe siècle. Ainsi, les décors de théâtre réalisés pour l’inauguration des Galeries Historiques, le 10 juin 1837, seront remontés sur la scène de l’Opéra royal, et les galeries de pierre seront reconstituées dans leur état de l’époque, les bustes d’origine et les luminaires Louis-Phillipe y étant réinstallés pour l'occasion !

Elodie D.
Dernière modification le 3 août 2018

Informations pratiques

Horaires
Du 6 octobre 2018 au 3 février 2019

×

    Lieu

    Place d'armes
    78000 Versailles

    Site officiel
    www.chateauversailles.fr

    Vous souhaitez communiquer sur Sortir À Paris ?
    ↪ Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises.
    Commentaires

    Soyez le premier à réagir !

    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche