Ferdinando scianna, la géométrie et la passion

La Maison Européenne de la Photographie présente une rétrospective du travail de Ferdinando Scianna, la Géométrie et la passion, du 24 juin au 11 octobre.
Pour l'occasion, plus de 120 photographies de Ferdinando Scianna seront exposées pour la première fois en France. Les photos prises dans les années 60 pour certaines ne seront autres que celles éditées dans de grands livres comme Feste religiosi in Sicilia, Marpessa, Dormire, les Siciliens ou encore Mondo Bambino.
Sicilien d'origine, le photographe, mais aussi écrivain, a reçu une mention au prix Nadar en 1966 pour ses clichés sur la ferveur des manifestations religieuses en Sicile.
L'artiste prend le temps de mettre ses racines et sa terre en valeur, il admire la Sicile et nous fait part de son regard aussi détaché que lucide.
Très souvent tirés en noir et blanc, les images de Ferdinando Scianna procurent une sensation de mystère et profondeur assez émouvante.
C'est en 1987 que le photographe fait des essais pour Dolce et Gabbana et se révèle passionné par la photographie de mode, mettant en scène des femmes siciliennes. A la même époque, il rejoint Cartier-Bresson dans l'agence Magnum et devient dès lors, reconnu parmi les plus grands photographes de son temps.
Lors de l'exposition, l'artiste a choisi de lier ses deux passions, la photographies et l'écriture. Ainsi chaque photo sera accompagnée de souvenirs, réflexions et propos sur son parcours et son travail.
La photographie est, pour Ferdinando Scianna, « une façon d'être dans la vie ». L'exposition sera donc organisée en chapitres selon un parcours thématique précis.
Visuel : © Ferdinando Scianna/ Magnum Photos



Emilie R.
Dernière modification le 25 juin 2009

Informations pratiques

Lieu

7 Rue de Fourcy
75004 Paris 4

Accès
Métro Saint Paul (ligne 1)
Métro Pont Marie (ligne 7)

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche