Nous les arbres, l'exposition à la Fondation Cartier

Nous les arbres, l'exposition de la Fondation Cartier visible du 12 juillet au 10 novembre 2019, c'est une belle proposition. La force de cette présentation ? Réunir les artistes, les botanistes et les philosophes pour nous faire part des dernières recherches scientifiques faites sur ces végétaux.

Avec son exposition Nous les arbres, la Fondation Cartier souhaite nous sensibiliser à la vie des arbres. On sait maintenant que les arbres ont une aptitude à la communication, qu'ils ont développé une mémoire et qu'ils réagiraient à la pollution, autant de point qui démontrent l'existence d'une intelligence végétale à découvrir donc, du 12 juillet au 10 novembre 2019.

Pour cette exposition, la Fondation d'art s'est entourée de l’anthropologue Bruce Albert, lequel a réunit les artistes, philosophes et botanistes autour de l'adage du philosophe Emanuele Coccia, « il n’y a rien de purement humain, il y a du végétal dans tout ce qui est humain, il y a de l’arbre à l’origine de toute expérience ».

Pour cadrer un peu le tout, les photographies, films, installations d’artistes dessins et peintures sont regroupées dans 3 sections : la connaissance des arbres (de la botanique à la nouvelle biologie végétale), leur esthétique (de la contemplation naturaliste à la transposition onirique) et leur dévastation.

Par exemple, le botaniste Stefano Mancuso, pionnier de la neurobiologie végétale et défenseur de la notion d’intelligence des plantes, a donné la parole aux arbres avec Thijs Biersteker. De son côté, le botaniste-voyageur Francis Hallé présente ses carnets de planche avec toutes ses connaissances du végétal.

Côté artistes, comme une évidence, on retrouve un grand arbre en bronze signé Giuseppe Penone dans le jardin de la Fondation Cartier, à côté de la sculpture qu’Agnès Varda avait spécialement imaginée pour ce projet avant son décès.

Une belle occasion de visiter le jardin de la Fondation Cartier créé en 1994 par l’artiste Lothar Baumgarten, un très beau jardin de 4500m² nommé Theatrum Botanicum, du nom de livres dans lesquels les moines inventoriaient les plantes médicinales et aromatiques au Moyen Âge. Avec 200 espèces végétales, des espèces sauvages et naturelles, indigènes pour la plupart, plantées autour du majestueux cèdre du Liban planté par Chateaubriand en 1823.

Elodie D.
Dernière modification le 24 juillet 2019

Informations pratiques

Horaires
Du 12 juillet 2019 au 10 novembre 2019

×

    Lieu

    261, boulevard Raspail
    75014 Paris 14

    Tarifs
    tarif -13 ans, handicapés : Gratuit
    tarif -26 ans, +65 ans, chômeurs : 7,50 €
    tarif plein : 11 €

    Âge recommandé
    Tout public

    Site officiel
    www.fondationcartier.com

    Plus d'information
    Ouvert du mardi au dimanche de 11h à 20h. Nocturne le mardi jusqu'à 22h.

    Réservez vos places
    Cliquez ici pour réserver

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche