Jeremy Shaw au Centre Pompidou, nos photos

Par Cécile D., Pierre B. · Photos par Cécile D. · Publié le 1 juillet 2020 à 16h37 · Mis à jour le 2 juillet 2020 à 10h19
Jeremy Shaw, artiste canadien s'expose pour la première fois dans un musée, et c'est au Centre Pompidou que ça se passe. Interrompue par l'épidémie de coronavirus, l'exposition reprend à partir du 1er jusqu'au 27 juillet 2020. Au programme, une exposition qui mêle à merveille la musique, la vidéo, la danse la photographie et les nouvelles technologies.

Jeremy Shaw, présente une expérience artistique totale et innovante au Centre Pompidou. C'est dans le cadre du programme "Mutations / Créations" qui fait du centre Pompidou un laboratoire technologique que l'artiste montre ses créations. Interrompue par l'épidémie de coronavirus, l'exposition reprend à partir du 1er juillet et se poursuit jusqu'au 27 juillet 2020

Après 3 éditions mettant en avant les nouvelles formes d'expression artistique au travers de l'impression 3d, des langages informatiques et du rapport entre le vivant et l'artificiel. "Mutations / Créations" se divise cette fois en 2 grandes expositions :"Neurones, les intelligences simulées" et l'exposition de Jeremy Shaw Cathartic Technology

C'est la première grande exposition muséale de l'artiste canadien. Installé à Berlin, il explore d'abord la musique. On connaît Jeremy Shaw d'abord sous le nom de Circlesquare, DJ reconnu dans l'âge d'or des années techno. C'est la première forme artistique qu'il explore. C'est cette musique qui guide l'ensemble de l'exposition.

Laissez-vous entraîner dans le monde délirant et coloré de Jeremy Shaw, qui nous fait tourner à en perdre la tête au milieu des écrans géants et des danseurs survitaminés. 

Pour vous donner une idée de l'univers de Jeremy Shaw, voici un extrait de Liminals, dernier projet de l'artiste dans lequel s'inscrit l'exposition au Centre Pompidou :

Cathartic technology raconte l'histoire d'un futur de l'humanité. Dans ce futur, l'ADN humain a été modifié par la technologie. Pour conserver l'essence d'une sorte d'humanité pure dans un assistant cérébral. C'est cette spiritualité humaine en boîte qui est le centre de l'exposition.

Pour rendre compte de cette histoire, Jeremy Shaw utilise de nombreuses formes artistiques. Avant tout, la musique guide 7 écrans représentant 7 groupes de personnes, issues des années 1950 aux années 1990. Leurs portraits, fragmentées et déformées par la technologie rentrent au fur et à mesure en communion dans une danse collective. Le spectateur est aussi acteur de cette communion.

C'est un reportage futuriste que nous propose Jeremy Shaw, où l'humanité est modifiée, altérée, améliorée par la technologie. Nous sommes en immersion dans les cultures souterraines du futur où s'entremêlent algorithmes, neurosciences, drogues et spiritualité.

Face à cette dystopie,on perd ses repères dans le présent, avec plein de questions en tête sur notre possible futur, et sur les possibilités de la technologie. Une aventure à ne pas rater !

Informations pratiques

Dates et Horaires
Du 1 juillet 2020 au 27 juillet 2020

×

    Lieu

    Place Georges-Pompidou
    75004 Paris 4

    Accès
    Métro ligne 11 station "Rambuteau"

    Tarifs
    Tarif Réduit : 11 €
    Plein Tarif : 14 €

    Site officiel
    www.centrepompidou.fr

    Plus d'informations
    Ouvert de 11h à 21h
    Nocturne le jeudi jusqu'à 23h

    Réservez vos places
    Cliquez ici

    Prévision d'affluence
    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche