Expostion Rire de Cabu à l'Hôtel de Ville - Photos

< >
Par Elodie D. · Photos par Elodie D. · Publié le 10 octobre 2020 à 09h25 · Mis à jour le 11 octobre 2020 à 19h14
L'exposition « Le Rire de Cabu » à l’Hôtel de Ville, voici le bel hommage de la ville de Paris au dessinateur de Charlie Hebdo, victime des attentats du 7 janvier 2015. Plus de 350 dessins originaux sont visibles du 9 octobre au 19 décembre 2020, dans un parcours en huit thèmes chers au dessinateur. Une occasion de redécouvrir la France de Cabu, mais aussi les people et les combats de Cabu. Découvrez les photos.

Alors que la France suit le procès Charlie Hebdo, Anne Hidalgo ouvre les portes de l’Hôtel de Ville pour une exposition hommage à Cabu, « l’un des plus talentueux et populaires dessinateurs de presse de sa génération ». Dans la grande salle Saint-Jean, accessible rue de Lobau, plus de 350 dessins sont installés dans une scénographie signée Anne Levacher et Sylvie Coutant. Ces dessins, ils ont été sélectionnés par Jean-François Pitet, expert de l’œuvre de Cabu, lequel accompagne Véronique Cabut dans le travail de mémoire autour de son époux depuis son décès.

Ensemble, ils ont défini 8 thèmes d’inspiration pour l’exposition Le Rire de Cabu : les personnages de Cabu (Grand Duduche, le Beauf, Dorothée, Catherine, l’Adjudant Kronenbourg…), La France de Cabu (la société, la consommation, les femmes, les jeunes, Paris, les villes), les présidents de Cabu (de Macron à Auriol), les « people » de Cabu (de Johnny à Zemmour), les combats de Cabu (l’écologie, le pacifisme, la liberté d’expression), le panthéon de Cabu (les maîtres incontournables et les copains inoubliables), la méthode à Cabu (pour dessiner comme lui) et La Trèfle de Cabu (sa voiture).

On est accueilli par le dessinateur, dans son bureau, sens dessus dessous. Des feuilles volantes, un sac plastique en guise de poubelle, des journaux par-ci par-là, et des crayons, que l’on retrouvera dans une autre salle. La reproduction est saisissante. Cabu nous sourit et nous invite dans sa tanière, remplie de dessins critiques, mais souvent, voire toujours drôles. Pendant plus de 60 ans, cet « observateur amusé, mais aussi chroniqueur sévère et visionnaire de notre société et de nous tous » a dépeint la société.

Exposition Le Rire de CabuExposition Le Rire de CabuExposition Le Rire de CabuExposition Le Rire de Cabu

L’objet le plus poignant de l’exposition sera sa carte de presse 2014, valable jusqu’au 31 mars 2015, la dernière de Jean Cabut, posée à côté de la Une de Charlie Hebdo qui lui aura valu la vie. À côté de ces objets, qui resteront dans l’Histoire, un dessin reproduit en grand. On y retrouve la bande de Charlie, « les copains », immortalisés lors d’une conférence de rédaction. Des caricatures l’accompagnent. Il s’agit des dessins de Wolinski, Charb ou Tignous, qui se payaient la tête de Cabu.

« Faire rire, faire réfléchir, telle est la mission de Cabu et des dessinateurs de presse qui sont les garants courageux de la liberté d’expression et contribuent à préserver la santé de nos démocraties lorsqu’elle est menacée. » Les plus curieux pourront passer des heures à dévorer les dessins, à glousser, à questionner la société d'aujourd'hui (et d'hier). Une belle leçon de vie à dévorer à l’Hôtel de Ville donc, du 9 octobre au 19 décembre 2020. Sur inscription.

Informations pratiques

Dates et Horaires
Du 9 octobre 2020 au 19 décembre 2020

×

    Lieu

    Place de l'Hôtel de ville
    75004 Paris 4

    Tarifs
    Gratuit

    Site officiel
    quefaire.paris.fr

    Réservations
    quefaire.paris.fr

    Plus d'informations
    Horaires : du lundi au samedi de 10h à 18h30

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche