Les hommes meurent en 1er !

L’Institut finlandais présente une exposition consacrée au sculpteur finlandais Tapani Kokko, Cette exposition intitulée " Les Hommes meurent en premier " plonge au cœur du travail de Tapani Kokko, jusqu'au 1er juillet 2011.
L’Institut finlandais de Paris présente " Les Hommes meurent en premier " par Tapani Kokko, une exposition qui retrace le
parcours plutôt atypique du sculpteur finlandais. Tapani Kokko est né à Pudasjärvi, en 1969. Depuis ses débuts,
son travail se démarque de celui de ses confrères finlandais, son art est singulier, il s'inspire de l’imagerie populaire et
enfantine.

Tapani Kokko sculpte dans le bois, il crée ces bonshommes à la fois provocants et amusants, au sexe démesuré ce qui pourrait être considéré comme une représentation de la puissance masculine. Mais depuis, le travail du sculptureur a évolué et est devenu
plus complexe. Ses œuvres se sont
tournées vers les souvenirs d’enfance, la mort, le sentiment de
l’insuffisance ou encore la peur de la perte qu’un père peut ressentir à
l’égard de ses enfants ou un mari envers sa femme. Les références stylistiques et
techniques aux dessins d’enfants font inévitablement penser à quelque
chose d’innocent. Formé à l’Académie des Beaux-Arts d’Helsinki, le sculpteur réalise des œuvres aux allures presque rustiques, mais derrière cette aspect se cache une réflexion beaucoup
plus complexe.

« Tapani Kokko : Les Hommes meurent en premier » à l'Institut Finlandais jusqu’au 1er juillet 2011.
Horaires : Mardi 12h-20h ; Mercredi au Samedi 12h-18h
Entrée Libre.
Photo : ©Jussi Tiainen


Sarah E.
Dernière modification le 31 mai 2011

Informations pratiques

Lieu

60 rue des Ecoles
75005 Paris 5

Vous souhaitez communiquer sur Sortir À Paris ?
↪ Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises.
Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche