This page is not available in your language, please, choose yours

Yves Saint Laurent 1971, les photos de l'expo à la Fondation YSL

Publié le 11 mars 2015 Par Elodie D.
Yves Saint Laurent 1971

Infos pratiques

Du 19 mars 2015
Au 19 juillet 2015


5, avenue Marceau
75 Paris

Gratuit (-10 ans et chômeurs)
5 euros (tarif réduit)
7 euros (plein tarif)

Horaires : 11h-18h, fermé le lundi

La Fondation Yves Saint-Laurent revient sur LA collection du scandale, la collection Libération de 1971, dans une exposition du 19 mars au 19 juillet 2015. Marquée par la guerre, cette collection fait référence au Paris de l'Occupation, avec des jupes courtes et un maquillage appuyé.

Pendant quatre mois, la Fondation Yves Saint-Laurent faire revivre une collection mythique, historique, la collection Libération de Yves Saint-Laurent. Si les vêtements imaginés par YSL ont choqué, c'est pour leur ressemblance avec les vêtements portés dans la France occupée. Certains voyaient en cette collection une certaine nostalgie du créateur pour cette triste période, d'autres y découvraient une collection "rétro", à base d' épaules carrées, de jupes au genou, et de semelles compensées...

YSL 1971, la collection du scandale

Cette exposition est très bien présentée, nous entrainant dans les coulisses des défilés. A l'entrée, un petit carnet nous est remis, présentant toutes les caractéristiques des modèles de la collection Libération, printemps-été 1971, et tous les détails des éléments présents dans l'expo. Du coup, la scénographie est très épurée, et nous permet de nous attarder sur les modèles et les croquis originaux présentés.

YSL 1971, la collection du scandale

On découvre alors des robes très fluides, en mousselines et crêpe, mais aussi des ensembles tailleurs plus imposants, dans la lignée de ce qu'il a lancé en 1966 et des manteaux de fourrure.  Puis, des photos des défilés témoignent de l'effroi, avec des critiques cinglantes telles que "Yves Saint Laurent insulte la mode", "Saint Laurent une triste occupation".

YSL 1971, la collection du scandale

Il faut dire qu'Yves Saint-Laurent avait lancé avec succès le premier smoking en 1966, et le premier tailleur-pantalon en 1967. Son audace se transforme alors en mauvais goût. Face à la montée des critiques des journalistes présents lors de son défilé, il va même jusqu'à dire : "Ce que je veux ? Choquer les gens, les forcer à réfléchir. Ce que je fais a beaucoup de rapport avec l'art américain contemporain... Les jeunes, eux, n'ont pas de souvenirs."

YSL 1971, la collection du scandale

Dans une interview à Claude Berthod, pour le magazine Elle, Yves Saint-Laurent expliquait : "Je me moque que mes robes plissées ou drapées évoquent pour des gens cultivés la mode des années 1940. L’important c’est que les filles jeunes qui, elles, n’ont jamais connu cette mode, aient envie de les porter.". Et cela a marché, car sa collection continue d'inspirer les créateurs aujourd'hui encore.

Infos pratiques :
Site internet : Yves Saint Laurent 1971 à la Fondation Pierre Bergé
Du 19 mars au 19 juillet 2015
Lieu : Fondation Pierre Bergé, 5 avenue Marceau, 75016 Paris
Horaires : 11h-18h, fermé le lundi
Tarifs : 7€, 5€ tarif réduit, gratuit -10 ans et chômeurs

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement