This page is not available in your language, please, choose yours

Le voyage d'Arlo : interview de Peter Sohn et Denise Ream

Publié le 27 novembre 2015 Par Charles A.
Le voyage d'Arlo : interview de Peter Sohn et Denise Ream

Infos pratiques

En salles le 25 novembre 2015

Le voyage d'Arlo sort en salles le 25 novembre 2015. À cette occasion, Peter Sohn (réalisateur) et Denise Ream (productrice) ont accepté de répondre aux questions de Sortir à Paris.

Le voyage d'Arlo, en salles dès le 25 novembre 2015, est le nouvelle création des studios Pixar. A travers un interview, Peter Sohn et Denise Ream nous parlent du travail de longue haleine qu'a été la réalisation de ce film d'animation très réussi.  

Au début, Bob Peterson travaillait sur le film ; comment avez-vous repris le flambeau ? 

P.S : Oui, en 2009 il a eu l’idée d’une histoire mettant en scène un dinosaure et un enfant sauvage puis j’ai rejoint plus tard le projet. Le plus dur a été de relier entre eux les différents niveaux d’intrigue : il y avait la relation entre le dinosaure et l'enfant, entre le père et le fils… et il faillait inscrire cela dans une intrigue picaresque. Le plus difficile a été de gérer un projet initié depuis plus de cinq ans ; je me suis refocalisé sur l’idée initiale de l’enfant sauvage. Voilà deux ans que nous travaillons sur cette version finale.

Le voyage d'arlo

Cars 2 a été une déception pour Pixar, avez-vous eu la pression pour ce film ?

P.S : Pour tous mes films ! Tout ce qu’on peut faire c’est donner le maximum, indépendamment des circonstances. Nous avons essayé de transmettre des émotions et de raconter la plus belle histoire possible. 

D.R : Je confirme, un tournage c’est énormément de pression !

Et en tant que productrice, êtes-vous très présente ou laissez-vous une grande liberté au réalisateur ?

D.R : C’est important de laisser un espace de liberté pour que le travailler de manière épanouie. Et j’espère avoir fait cela avec Peter…
P.S : Tout à fait ! 
D.R : Nous dialoguons beaucoup, sommes honnêtes l’un avec l’autre. Selon moi, tout commence avec la franchise. 

Pour trouver la voix française d’Arlo, un casting a été lancé : combien de participants avez-vous eu ?

P.S : Il me semble qu’ils étaient environ 1400. Puis nous avons sélectionné 20 candidats et Jean-Baptiste s’est imposé. Je faisaient confiance aux équipes françaises et ils ont trouvé quelqu’un de très naturel.
D.R : Trouvez la voix américaine ne fut pas non plus une mince affaire !  

Le voyage d'arlo

Dans un premier temps, Arlo était supposé être plus vieux : pourquoi avoir changé son âge ?

P.S : Le voyage d’Arlo est une histoire très simple traitant d’un enfant qui devient adulte. Nous voulions souligner ce passage initiatique et parler d’un personnage déjà trop mûr aurait altéré notre propos.

Vous êtes-vous inspiré d’œuvres comme le Petit Dinosaure ou encore les 4 Dinosaures et le cirque magique ?

P.S : J’ai du respect pour ces films mais nous avons véritablement cherché à créer une œuvre très originale. Bien entendu, nous avons puisé notre inspiration dans les grands succès du cinéma – E.T par exemple – mais avec la volonté de faire un film qui aurait sa propre identité. 

Dans Le voyage d’Arlo, la nature est traitée comme un personnage à part entière ; comment est venue cette idée ?

P.S : Cela participe de la volonté de créer une émotion particulière. Avec Denise, nous nous sommes rendu en Idaho, dans le wyoming et l’Oregon ; où que nous alliions, la nature était magnifique mais dangereuse !

Le voyage d'arlo

Le personnage du triceratops est très marquant dans le film, parce que très travaillé. Comment l’avez-vous créé ?

P.S : Nous nous sommes dit : « que deviendrait Arlo s’il restait à jamais perdu dans les bois »… et ce personnage a commencé a apparaître. L’idée de cette coiffe faite de longues cornes avec tous ces oiseaux posés dessus est venue ensuite. Ces oiseaux perchés sur sa tête son comme des conseillés ou même des grigri qui le protégerait de ses peurs.

Avez-vous déjà pensé à réaliser Le voyage d’Arlo 2 ?

P.S : Si le public adhère au film, pourquoi pas. Cela dit, il a été tellement difficile à réaliser que notre plus grand souhait pour l’instant c’est qu’il reçoive un bon accueil ! 

Infos pratiques : 

Le Voyage d'Arlo
En salles le 25 novembre 2015
Séances

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement