This page is not available in your language, please, choose yours

Slumdog millionaire : des dollars pour les bidonvilles

Publié le 17 avril 2009 Par Elodie N.
Danny Boyle, Slumdog Millionaire, Hollywood, Cinéma, Oscars

Danny Boyle a annoncé hier qu'il allait verser plusieurs centaines de milliers de dollars pour aider les enfants de Mumbai.

C'est bien sympa d'avoir montré au monde entier les horreurs des bidonvilles de Bombay, mais maintenant il s'agirait de rendre la monnaie de leur pièce aux petits enfants indiens. C'est en tout cas ce que semble penser Danny Boyle, le réalisateur de « Slumdog Millionaire », qui a décidé de leur faire un don de 747 500 dollars, soit 567 350 euros (vous noterez la précision de la somme, il chipote un peu le Danny je trouve).
Cet argent, versé à l'association caritative Plan, doit aider les enfants de Mumbaï, la capitale de l'état du Maharashtra en Inde, dont on a pu voir les conditions de vie atroces dans le film oscarisé. Il contribuera à scolariser 5 000 enfants des bidonvilles au cours des cinq prochaines années.
« Ayant tellement profité de l'hospitalité de la population, ce n'est que justice qu'une partie des recettes du film soit reversée à la ville, dans les quartiers qui en ont le plus besoin et là où il peut vraiment changer des vies », explique Danny Boyle dans un communiqué.
Il faut dire que les critiques ont été assez dures avec le réalisateur de Trainspotting, à qui l'on a reproché d'exploiter la misère de la population des bidonvilles. Ce généreux don apparait donc comme plus ou moins légitime quand on sait que le film aux huit Oscars a rapporté quelques 200 millions de dollars de recettes aux studios hollywoodiens...




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement