Downton Abbey, le film : critique et bande-annonce

La famille Crowley est de retour sur les écrans dans Downton Abbey, long-métrage de Michael Engler mettant en scène Hugh Bonneville, Michelle Dockery, Laura Carmichael, Sophie McShera ou encore Maggie Smith dans le rôle de la Comtesse Douairière. Un film prévu en salles le 25 septembre 2019. Bande-annonce !

On lustre sa plus belle argenterie, on sort sa plus belle redingote et on se rend au cinéma pour découvrir les nouvelles aventures de la famille Crowley dans Downton Abbey, en salles le 25 septembre 2019. Un film réalisé par Michael Engler et mis en scène par le créateur de la série, Julian Fellowes.

Côté casting, on retrouve l'intégralité des comédiens de la série, à savoir Hugh Bonneville (Paddington) dans le rôle de Lord Robert Crowler, Comte de Grantham, mais également Michelle Dockery (Anna Karenine, Bush), Laura Carmichael (Madame Bovary, A United Kingdom), Brendan Coyle (12 Monkeys, Marie Stuart, Reine d'Ecosse), Rob James-Collier (Le Rituel, Coronation street), Sophie McShera (Galavant, Cendrillon) ou encore Maggie Smith (Harry Potter) dans le rôle Lady Violet Crawley, Comtesse douairière de Grantham. 

Downton Abbey, le film : critique et bande-annonceDownton Abbey, le film : critique et bande-annonceDownton Abbey, le film : critique et bande-annonceDownton Abbey, le film : critique et bande-annonce

Synopsis :

1927. Depuis le mariage d'Edith, bien des choses ont changé à Downton. Alors que le comte de Grantham et son épouse ont vu se réduire le nombre des domestiques et que Mary et Henry ont décidé de quitter la splendide demeure, toute la maisonnée apprend l'arrivée du roi George V et de la Reine Mary. Cependant, à leur arrivée, le valet du roi se met à tout chambouler dans la demeure. Anna décide de se rebeller avec l'ensemble des domestiques et demande à Lady Mary de faire appel à Carson, l'ancien majordome, qui a tant de fois sauver le domaine...

Critique :

Downton Abbey est un film dans la droite lignée de la série britannique : d'une finesse qu'on lui connait, avec des intrigues sous jacentes bien construites et un véritable don pour les costumes d'époque. Un métrage d'une rare beauté, aussi bien concernant la photographie que dans le cadrage de ses plans, toujours soignés et à l'esthétique certaine.

On salut toujours autant le casting, le même que la série, que l'on a plaisir à revoir une dernière fois réuni à l'écran. Mention spéciale à Maggie Smith, toujours aussi brillante et solaire dans le rôle de la comtesse douairière, à l'humour piquant et pince sans rire. Un humour par touche, bienvenu, parsemant de lumière les moments plus dramatiques. Un film véritablement rafraîchissant, so british, fin et mesuré, pour une conclusion digne de l'une des meilleures productions britanniques à ce jour.

Bande-annonce :

Laurent P.
Dernière modification le 31 août 2019

Informations pratiques

Horaires
Du 25 septembre 2019 au 2 octobre 2019

×

    Lieu

    Paris
    75 Paris

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche