Le thriller italien La Bête sur Netflix : critique et bande-annonce

Par Laura B. · Publié le 30 novembre 2020 à 11h07 · Mis à jour le 30 novembre 2020 à 11h07
Netflix a mis à disposition, le 27 novembre 2020, "La Bête", un thriller italien porté par Fabrizio Gifuni. Ce film, réalisé par Ludovico Di Martino, raconte l'histoire d'un vétéran dont la fille a été kidnappée. Une histoire qui n'est pas sans rappeler celle de "Taken".

Pour combler ses abonnés, Netflix met très régulièrement des nouveautés en ligne. Le 27 novembre 2020, la plateforme vidéo a dévoilé "La Bête", un thriller italien.

"La Bête" ("La Belva" en version originale) est un film réalisé par Ludovico Di Martino dont c'est le premier long-métrage.
Le nouveau réalisateur dirige Fabrizio Gifuni, dans le rôle principal, un acteur qu'on a pu voir dans "Piazza Fontana" en 2012 mais surtout dans "Hannibal" de Ridley Scott en 2001 où il se faisait dévorer par le docteur Lecter interprété par Anthony Hopkins. Fabrizio Gifuni partage l'affiche de "La Bête" avec Lino Musella qui a notamment joué dans la série "Gomorra" et Andrea Pennacchi qui, elle, a tenu un rôle dans la série "Squadra Criminale", mais aussi dans le film "Suburra".

Fabrizio Gifuni interprète un homme dont la fille a été kidnappée et prêt à tout pour la retrouver. Un histoire qui n'est pas sans rappeler celle de Liam Neeson dans "Taken".

Synopsis :

Porté par sa soif de vengeance, un vétéran des forces spéciales psychologiquement instable car atteint de stress post-traumatique (Fabrizio Gifuni) poursuit les ravisseurs de sa fille kidnappée, devenant lui-même suspect.

La Bande-Annonce :

Notre critique

En cette période où les cinémas sont toujours fermés, ça fait du bien de découvrir un nouveau film d'action à suspense.
Scènes d'action, courses poursuites en voiture, bastons, cascades en tous genres... tous les ingrédients du genre sont bien présents. Le personnage de Leonida Riva, interprété par Fabrizio Gifuni, a de nombreux points communs avec Bryan Mills, le personnage de Liam Neeson dans la trilogie "Taken",  Bryan Mills. Les fans de la saga apprécieront très certainement "La Bête".

Néanmoins, "La Bête" n'a pas bénéficié du même budget que "Taken", loin de là, ça c'est certain, et le film en pâtit un peu. On peine à croire à certains effets, certaines scènes, et, malheureusement, un trop grand nombre de personnages sont assez caricaturaux, tant par leurs caractéristiques physiques que moraux.

Toutefois, "La Bête" nous divertit, et c'est ce qu'on lui demande, et on aime la fin, au son de "Way Down We Go" de Kaleo.

Informations pratiques

Durée moyenne
1 h 39 min

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche