Nightmare Alley de Guillermo del Toro avec Bradley Cooper : critique et bande-annonce

Par Laura B. · Publié le 14 janvier 2022 à 10h48
Le nouveau film de Guillermo del Toro est fin prêt. Le réalisateur s'apprête à sortir, le 19 janvier 2022, "Nightmare Alley", un film noir dans lequel il dirige Cate Blanchett, Willem Dafoe ou encore Bradley Cooper. Ce dernier livre une prestation remarquable.

Après plusieurs films récents en tant que producteur (Affamés, Scary Stories, Sacrées Sorcières...), Guillermo del Toro est de retour au cinéma en tant que réalisateur.
Son nouveau film, le thriller Nightmare Alley, est attendu au cinéma le 19 janvier 2022.

Guillermo del Toro n'avait pas sorti de film, en tant que réalisateur, depuis La Forme de l'Eau en 2017. Film ayant récolté 4 Oscars. Avec Nightmare Alley, le réalisateur mexicain fait dans le film noir. Il s'agit-là de l'adaptation du roman du même titre publié en 1946 par William Lindsay Gresham.

Pour son nouveau long-métrage, il a réuni un prestigieux casting. Dans Nightmare Alley, il met ainsi en scène Bradley Cooper (également au générique de Licorice Pizza qui sort au cinéma deux semaines plus tôt), Cate Blanchett (qu'on retrouve juste avant dans Dont' Look Up sur Netflix), Toni Collette et Willem Dafoe (The French Dispatch...). Mais aussi Richard Jenkins (Kajillionaire...) et Rooney Mara (Marie Madeleine, A Ghost Story...).

Synopsis :

Alors qu’il traverse une mauvaise passe, le charismatique Stanton Carlisle (Bradley Cooper) débarque dans une foire itinérante et parvient à s’attirer les bonnes grâces d’une voyante, Zeena (Toni Collette)  et de son mari Pete (David Strathairn), une ancienne gloire du mentalisme. S’initiant auprès d’eux, il voit là un moyen de décrocher son ticket pour le succès et décide d’utiliser ses nouveaux talents pour arnaquer l’élite de la bonne société new-yorkaise des années 40.
Avec la vertueuse et fidèle Molly (Rooney Mara) à ses côtés, Stanton se met à échafauder un plan pour escroquer un homme aussi puissant que dangereux (Richard Jenkins). 
Il va recevoir l’aide d’une mystérieuse psychiatre (Cate Blanchett) qui pourrait bien se révéler la plus redoutable de ses adversaires…

La Bande-Annonce :

Notre critique :

Avec Nightmare Alley, Guillermo del Toro explore, pour la première fois de sa carrière de réalisateur, le registre du film noir.

Dans ce long-métrage, où le décor est d'abord celui d'une fête foraine à l'atmosphère un peu glauque et poisseuse, del Toro fait toujours preuve de son réel sens de l'esthétisme, donnant par moment à son film des allures de film d'animation et promenant sa caméra comme dans un conte. Un conte illustré d'une jolie musique.

La figure de la bête de foire fait ici penser à la créature de La Forme de l'Eau.

Si la première partie du film, qui se passe dans l'univers forain, est très intéressante, la suite - après une ellipse de deux ans et qui ne se situe plus dans cet univers - est quelque peu moins prenante, d'autant plus que le film est relativement long (2h30), voire même un peu trop.

Dans Nightmare Alley, Guillermo del Toro met surtout en scène la gloire et la déchéance de son personnage principal, Stan (Bradley Cooper, très convaincant), dont le chemin de vie est peuplé de morts.

Dans quelles salles proches de chez moi est projeté le film Nightmare Alley ?

Informations pratiques

Dates et Horaires
À partir du 19 janvier 2022

×

    Durée moyenne
    2 h 30 min

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche